AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'un pas hésitant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zael

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: D'un pas hésitant   Lun 18 Juil - 22:33

[ Venant de la fiche ]

« Allez, amarrez moi c'rafiot! Et bougez vous, tas d'gredins! Reste qu'une bonne heure avant qu'fasse noir ! »

Le raffut réveilla Zael d'une sieste qu'elle s'était accordée. Après tout elle avait eu du mal à dormir à coté de tous ces matelots qui ronflaient et dégageaient une forte odeur de rhum. Le voyage lui avait été plutôt pénible, il faut dire que la jeune tiefling n'aimait pas rester toujours au même endroit. La terre ferme lui avait manqué, pouvoir se déplacer à son bon gré est un plaisir qu'il ne faut lui enlever.
Au cours des jours elle se rendait compte qu'elle se retrouverai seule. Pendant la traversée il y avait plusieurs marchands du village qu'elle connaissait, avec qui elle avait put discuter de Clavinia. Une fois en dehors du navire il n'y aurait plus personne à qui se confier. Mais elle était prête, décidée à se débrouiller entièrement par elle même désormais, et cela ne lui faisait pas peur, l'inconnu à quelque chose d'attrayant..

Sur le pont, le capitaine hurlait à l'équipage de se hâter à la tâche. Les matelots, quant à eux, haletaient à porter ces innombrables caisses remplies de marchandises en tout genres. De la nourriture, des épices, du tissu, et peut être des objets de valeur, qui sait... Zael n'était venue avec rien d'autre que ses vêtements et sa besaces qui contenait le colis et quelques provisions de quoi tenir un jour de plus, mais elle ne comptais pas se mettre à voler.

« Capitaine, je vais y aller maintenant »


Il se contenta de lui répondre par un acquiescement et quelques grognements dans sa barbe avant de s'égosiller de nouveau sur l'équipage.
La demoiselle huma l'air, il n'était pas comme d'où elle venait. Ici plusieurs odeurs se mélangeait, celle de la fumée, du pétrole, de l'eau stagnante, rien de très naturel et très plaisant. Quoi qu'il en soit, elle s'avança sur le quai tandis que les dockers la dévisageaient. Vu la probable pauvreté de ces gens, dénoncer une tiefling contre une coquette somme ne serait pas de refus. Zael mit alors sa capuche et avança l'air de rien.

*Clavinia... clavinia... c'était peut être pas une si bonne idée de venir ici. Pour l'instant c'est pas vraiment accueillant et les gens ont pas l'air sympathique.*

La tiefling, refermant un peu plus sa cape dont elle tenait les bords à pleines mains, souffla un coup comme pour montrer certains regrets.

*Non! C'est moi qui ai décidé de venir ici, le village c'est du vu et revu. Puis je dois apporter ce paquet, je l'ai promis à grand frère.*

Elle s'arrêta et prit le colis entre ses deux mains. Elle voulait l'ouvrir, d'habitude elle regardait tout ce qu'elle transportait mais celui ci avait quelque chose de mystérieux et important, elle le sentait. Elle pivota la tête en signe de non, remit le paquet dans le sac et reprit sa route hâtivement en direction des tavernes.

[ En direction de la Liberté apocalyptique ]

_________________
Compétences raciales: furtivité 1 agilité 3
Compétences communes: connaissance: déchiffrage 1
Points de compétences restants: 0
[color=#993300]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
D'un pas hésitant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Ville Basse :: Port :: Quais-
Sauter vers: