AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prendre du recul...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian
Au doigt et à l'œil
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Prendre du recul...    Dim 22 Jan - 23:11

Bon ce n'était pas forcement gagné pour le jeune homme... Pas par manque de volonté, mais par manque d'envie. En tout cas, ce n'était pas en s'éloignant du Keltia qu'il y arriverait. En s'éloignant du port tout du moins. C'était assez embêtant d'être aussi accro mais ça lui ferait faire des économies car pas besoin de payer une chambre dans une auberge quand le roulis des vagues est la seule chose qui vous endort. Oui, Dorian Dinh était gravement accro... Mais il fallait mieux ça que l'être à la boisson ou à ces trucs que certains fumaient et qui détruisaient chaque neurone du cerveau.
Ils étaient arrivés, avaient payé leur dû à leur créancier qui ne s'était pas gêné pour se servir en intérêts. Une fois le butin partagé, Vaya, Tarlynn, Slayn et lui-même en avaient dépensé une petite partie pour payer l'antidote. Celui-ci avait un goût immonde mais les voilà certains de s'être débarrassés de ce poison qui les rongeait. Enfin, ce n'était pas non la seule chose qui les préoccupait... Chacun s'en alla à ses petits besognes, reprenant sa vie à Clavinia comme si de rien n'était. La nuit n'était pas encore complètement tombée et si les hommes de bord étaient allés dépenser leur solde sitôt celle-ci distribuée, le navigateur n'avait pas envie de les rejoindre déjà. Oui il lui fallait prendre du recul mais il y avait une chose qu'il n'arrivait pas à faire passer. Une décision qui le laissait perplexe et qui pesait sur lui comme le poids d'un secret : le capitaine l'avait fait mander quelques heures avant d'amerrir. Il lui avait alors annoncé son intention de rester à Clavinia ; oui, de remettre son titre de capitaine et de ne se contenter pour l'instant que de celui de propriétaire. Ils auraient à lui rendre des comptes financièrement parlant mais le tiefling avait choisi de se retirer de la vie active des pirates. Il expliqua cela à Dorian seul lui promettant qu'il en informerait les autres en temps voulu. Le rouquin avait donc gardé le silence sur cette vérité non encore divulguée. Quand se déciderait-il à annoncer publiquement sa décision ? Quelles conséquences cela aurait-il ? Avec Slayn, il avait assuré un commandement intérimaire pour laisser le temps au capitaine de se remettre. Malgré toutes les fois où il était allé le voir, Tarlynn ne lui avait jamais laissé penser qu'il abandonnerait sa charge sitôt revenus à Clavinia. Il ne saurait dire s'il était juste déçu ou également mécontent. En tout cas, boire en ayant cet état d'esprit ne l'intéressait pas.

Il avait donc parcouru de long en large les quais de la cité, s'apaisant à observer les navires et toute l'activité qui régnait ici. Bousculé à plusieurs reprises, il s'esquivait avec un sourire et un haussement d'épaules ; c'étaient des choses qui arrivaient sur des quais surchargés. Petit à petit, oubliant le mélange d'odeurs qui vous assaillaient les narines et vous embrumaient le cerveau, il se sortit également de la tête ses petits tracas. A quoi ça servait de se tracasser pour une fatalité ? Même s'il ne pouvait s'empêcher de trouver ça dommage, il respectait le choix de son ami. Ils s'en étaient bien sortis sans que le capitaine ne se soit montré du voyage, ils se débrouilleraient aussi pour la suite. Ils ne savaient déjà pas quand ils repartiraient alors ce n'était pas la peine de s'emballer.

Sans s'en rendre compte, il était revenu au Keltia. Montant à bord, il s'assura que les hommes de quart allaient bien. Ceux-là ne pourraient pas aller claquer leur argent de sitôt et ils n'avaient à bord qu'un strict nécessaire pour s'occuper.. et pas une goutte d'alcool. Le ravitaillement commencerait seulement le lendemain pour les denrées non périssables. Profitant d'être « chez lui », Dorian fit un brin de toilette, se frottant énergiquement avec le gros savon. Dehors la lune était lumineuse, attendant les noctambules de toutes espèces. Elle saurait oublier les débordements et faire disparaître au petit matin les traces de la folie qui habite les hommes... Bon d'accord, soyons moins poétique et disons que l'équipe de « nettoyage » de Clavinia est très douée pour pousser dans les recoins sombres les poivrots irrécupérables qui polluent le paysage.
Ressortant frais et dispo, il salua une dernière fois les quelques membres d'équipage restant et redescendit à quai. C'était l'heure d'aller prendre du recul ! Véritablement ! Concrètement ! D'aller se vider la tête, en laissant ses questions et ses ennuis à la porte de la taverne. Et puis, ça ne lui ressemblait tellement pas de se prendre la tête... Alors cette soirée, l'espérait-il, serait idéale pour oublier tout cela et se concentrer sur l'instant présent.

_________________


Navigation (14) : Marin 6 ; Voile et vent 3 ; Orientation en mer 5
Poing (3) : Base offensive 3
Sabre (6) : Base offensive 3 ; Parade 2 ; Feinte et déplacement 1
Physique (3): Endurance 3
Connaissance (2) : Déchiffrage 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordreck Dran'Leïn

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Lun 23 Jan - 1:08

Le pavé claqua sous ses bottes lorsque le puissant Tiefling sauta du bastingage. Une bouffée d'impatience l'avait poussé à ne pas attendre que l'amarrage soit achevé. Et pourquoi rester raisonnable, et attendre sagement lorsqu'il était possible de sauté à Terre ? Le risque de tomber entre le bateau et le quai, et de finir en broya dégoulinant de sang qui régalerait les poissons ?.. Et alors ? Il suffisait de ne pas raté son saut, voilà tout !

La population du port fut tout de même surprise de voir choir ce Tiefling au bord de l'eau. Un Tiefling, oui, indéniablement. Rouge, d'imposante cornes, une queue : impossible de nier la nature de cet étranger. Musclé, équipé d'une armure légère et articulée au dessus de sa cote de maille affichait sa qualité de guerrier, soulignée par la hallebarde fixé dans son dos.

" Bonjour ! " lança joyeusement Mordreck en regardant le docker qui venait d'observer son arrivé sur Clavinia.

Mordreck étira ses bras, et fit jouer ses épaules sous son armure. Le voyage n'avait pas était des plus confortable, mais qu'importe ! Le but était atteint, l'île que le gouvernement n'avait pu prendre était sous ses pieds !

Le Tiefling se mit à marcher en sifflotant, les mains derrières la têtes. Il observait les lieux qu'il avait tant attendu depuis qu'il avait appris l'existence de ce havre de paix... Paix relative s'il en était, au vu de la faune assez peu recommandable qui animanimait la vie des docks. Il savait pertinemment que Clavinia n'était pas un lieu de villégiature, et que la vie ici pouvait être risquée pour celui qui ne prenait garde à ce qu'il se déroulait dans l'ombre.

Mais ses pensées ne s'en alarmaient pas. Il savait se battre, et nul risque de croiser un de ces gros poulet laiteux d'Anges en ces lieux. Son sourire s'élargissait à cette seule pensée. Alors que l'architecture des bâtiments du port, l'odeur caractéristique des lieux entre terre et mer ainsi que le bruit des bateaux amarrés le portaient, Mordreck zigzaguait dans la pénombre.

Le soir était tombé, laissant glisser un voile tout en nuance de gris sur le port. Mordreck se rendit compte qu'il allait falloir se mettre en quête d'un lieu ou passer la nuit. L'euphorie de la découverte passé, l'envie de manger un vrai repas consistant, de dormir dans un vrai lit pour se remettre de ce long voyage se faisait sentir.

Mordreck s'arrêta instantanément, cherchant autour de lui tout signe qui aurait pus lui indiquer la direction de l'auberge ou de la taverne la plus proche. Quelque pochards déjà plus plein que des tonneaux titubaient au coin d'une rue toutes proche. Leur tenue comme l'état qu'ils affichaient ne laissait guère prévoir autre chose qu'un bouge mal famé. Si la fréquentation de ce genre d'établissement ne le dérangeait pas en temps normal, la lassitude et la fatigue pesaient dans la balance désormais.

* Mouais, on va peut-être chercher autre chose … * se dit-il, cependant, il allait falloir s'enfoncer dans la ville, les abords des ports n'étant guère reconnus pour la qualité de leurs établissements. Même si n'importe quel auberge de campagne disposant d'un lit propre et d'un plat solide lui serait d'un luxe idéale, ce genre d'endroits ne se trouvait que plus hasardeusement à la nuit tombé.

Un jeune homme au cheveux vraisemblablement roux venait de passer devant lui, l'air soucieux, mais parfaitement décontracté. Sans doute aucun, l'individu connaissait les lieux. Malgré le fait évident que les pensées qui l'habitaient n'étaient pas des plus amusante, il avançait droit devant lui, attestant qu'il savait où se diriger. Mordreck se fendit de quelque pas rapide dans sa direction, avant de laisser sa main tomber sur l'épaule du jeune humain.

« Excuse moi l'ami, j'viens de débarquer, et je t'avoue que je suis … paumé ! » lança Mrodreck en se grattant une corne, un sourire chaleureux sur les lèvres. « Je sort d'un voyage assez long, et … Bref, je vais pas te raconter ma vie, mais j'ai faim et un vrai lit ne serait pas superflu. Les trois gaillards là-bas annonces des lieux de vie chaleureux, mais un peu de calme me sera plus utile qu'une gueule de bois ! »

Il avait ôté sa main et attendait la réponse de son interlocuteur et souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
Au doigt et à l'œil
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Mar 24 Jan - 23:35

Rencontre surprenante que celle qui débarquait dans le paysage immédiat de Dorian ! Après avoir roumegué contre son ami tiefling, voici qu'un autre se présentait à lui. Les différences étaient évidentes entre les deux individus car Tarlynn ne se serait pas promené les cornes à l'air et surtout avec arme et armure. Cependant le navigateur n'avait pas une connaissance poussée de l'espèce et n'aurait su dire lequel était "normal" aux yeux de celle-ci.
Toujours était-il qu'il répondit franchement au grand gaillard qui l'apostropha.

" Je vais justement dans une taverne sympa ! Je ne connais pas encore parfaitement la ville mais ce coin-là est agréable. "

Après un coup d’œil rapide aux paluches de son interlocuteur, plus grandes et à priori plus fortes que les siennes, il lui tendit cependant la main en se présentant. Dans la vie, fallait prendre des risques non ? Mais amical et souriant, il ne voyait pas pourquoi Mordred voudrait lui écraser les os de la main.
" Bienvenue à Clavinia ! J'appelle Dorian Dinh, navigateur du Keltia. "

_________________


Navigation (14) : Marin 6 ; Voile et vent 3 ; Orientation en mer 5
Poing (3) : Base offensive 3
Sabre (6) : Base offensive 3 ; Parade 2 ; Feinte et déplacement 1
Physique (3): Endurance 3
Connaissance (2) : Déchiffrage 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordreck Dran'Leïn

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Mer 25 Jan - 11:20

Drôle de bonhomme celui-là, tient. Mordreck ne savait comment il devait prendre le comportement de son interlocuteur : il ne s'attendait guère à tant de cordialité envers un étranger, qui plus est un Tiefling. Le jeune homme n'avait pas l'air terrorisé, ni même surpris de sa nature. Décidément, Clavinia était un lieu bien étrange, mais oh combien passionnant. Rien ne semblait régir véritablement ce morceau de terre, qui paraissait aussi libre et sauvage que le gouvernement semblait strict et intransigeant. Mon Dieu !! Que n'avait-il dont ch.. [Hrmm, pardonnez moi, une légère envolé lyrique, rien qu'un galon de rhum ne puisse corriger.]

Bref, Mordreck se fendit d'un large sourire, et serra chaleureusement la main que lui tendit son interlocuteur en prenant toutefois soin de ne pas la désarticuler, vu la différence de gabarit. Après tout, il n'était pas venu ici dans le cadre d'un voyage safari organisé dans l'une de ces dangereuses colonies du gouvernement. Non, il était venu de son plein grès sur une ile de pirates, réputé pour abriter les plus grands comme les pires... Du moins par la taille, le garçon aux cheveux roux, n'était pas des premier, et par sont attitude n'appartenaient non plus aux seconds.
Il n’avait donc pas de motif particulier de se méfier du jeune homme, du moins pas plus que de n’importe qui d’autre en ces lieux.

" Enchanté Dorian ! Mordreck Dran'Leïn très heureux de faire ta connaissance, mon gars ! " répondit le Tiefling en emboitant le pas de Dorian. " T'es navigateur alors ? J'en ai rencontré un ou deux sur les rafiots qui m'ont emmené jusqu'ici, mais je t'avoue que j'ai jamais vraiment saisie de quoi ils causaient ! " raconta Mordreck.

" Pour ma part je ne fait encore rien de très constructif, mis à part visiter le monde et savoir manier c'grand machin ! " concluait il d'un geste du pouce en direction de son arme. Le ton n'était pas celui de la vantardise ou de la gêne, mais de celui que l'on use pour se présenter.

Ils déambulaient dans les rues de Clavinia, et Mordreck se laissait guider sans crainte, les yeux observant tout et le sourire aux lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Jeu 26 Jan - 1:20

Le Kaeltia étant arrivé en milieu d'après midi, Slayn était resté à fond de cale, affutant son arme à l'aide d'une pierre à aiguiser et maudissant son impuissance lors de l'arrivée de leur mécène. Silencieux dans la pénombre, tous ses sens aux aguets, il n'avait manqué aucune miette de la conversation. Inutile de dire que notre vampire était particulièrement furieux à l'issue de celle-ci. L'équipage avait choisi la méthode la moins violente, à savoir payer la somme, et acheter l'antidote. La méthode la plus lâche quoi... Tant pis. Telle était la volonté de ses amis, il la respecterai. Heureusement, les créanciers n'avaient pas eu la mauvaise idée de fouiller la pièce où il se trouvait au moment de se servir. Ils n'auraient pas été déçu de l'accueil...

Il fallait dire que le vampire contenait sa mauvaise humeur depuis plusieurs semaines déjà. Malgré le masque de gaité qu'il était parvenu à garder tout au long du voyage, il avait été particulièrement blessé par ce qu'il s'était passé entre Anna et Vaya...
Sa raison et la voie qu'il s'était désormais choisi l'avaient poussé à exprimer sa joie à la voir s'épanouir auprès des autres membres de l'équipage, mais tapis au fonds de son cœur, toujours là comme un véritable "passager noir", le monstre qui sommeille en lui, hurlait de colère... Il savait que c'était mal de réagir ainsi, mais il savait également que la partie la plus difficile de son pacte serait de combattre sa nature démoniaque. Il partirait en chasse cette nuit... Il fallait canaliser cette colère meurtrière au plus vite, la rendre utile, avant qu'elle ne se remarque et déborde sur ses proches.

Le soir finit enfin par tomber. Entretemps, Smith lui avait enfin apporté l'antidote qui lui permettrai de complètement oublier ses désastreuse aventures. Le vampire s'habilla donc pour sortir, prêt à entamer un nouveau départ sur Clavinia. Arborant de nouveau son célèbre manteau rouge ainsi que sa terrifiante épée "Rédemption". Le soleil étant couché, pour faire place aux premiers ténèbres de la nuit, il n'avait pas jugé utile de s'encombrer d'un chapeau. Il ne cherchait pas à être incognito ce soir.

En sortant du bateau, il se dirigea directement en direction du coeur de la ville, privilégiant les axes principaux. Là, il se mêla aux badauds et laissa ses sens s'ouvrir. Véritable loup déguisé au milieu des moutons, il écoutait les conversations, à l'affut de la moindre parole suspecte pouvant le conduire à une de ses victimes privilégiée, les autres monstres.

C'est alors que dans la cohue ambiante, une voix familière vint le perturber. Dorian était tout prêt de lui. Visiblement il conversait avec quelqu'un qui lui était inconnu. Il se demandait comment il avait fait pour rattraper le rouquin alors que celui-ci était parti avant lui. Qu'importe, il se demandait qui était cette voix inconnue. Il décida donc de mettre sa chasse en pause le temps d'aller saluer son navigateur.

Suivant le fil de la voix, il finit par apercevoir la crinière rousse du jeune homme juste devant lui.
Slayn allongea alors son bras et simula une arme à feu avec sa main.


"PAN ! Je viens d'avoir ta peau Dorian... Tu devrais surveiller tes arrières... Et ne pas négliger mes séances d'entrainement."

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
Au doigt et à l'œil
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Jeu 26 Jan - 14:57

"C'est un sacré "machin" dis donc !! " sourit le jeune homme en observant la hallebarde. Il fallait de la force pour manier pareille arme. De nouveau, Dorian ne put s'empêcher de comparer Mordreck à Tarlynn, ne voyant pas le second arboré fièrement un "machin" semblable.

" Pour ce qui est de ta voie, t'as l'embarras du choix dans une ville comme Clavinia. J'ai pas vraiment eu à faire de choix, dans mon cas ça s'est imposé direct. Si je m'écoutais, je resterais en mer tout le temps ! " rit-il un instant.
C'était assez comique quand on y pensait, car il avait une pleine conscience de son addiction pour la vie maritime. Ça pouvait en surprendre plus d'un, même dans une ville où les pirates étaient légion. La plupart aimait le retour au port où l'argent durement gagné pouvait être dépensé en boissons, femmes ou breloques. Ces trois choses ne désintéressaient pas le rouquin, mais dans l'ordre de ses priorités, le bateau passait bien avant tout le reste. Il haussa les épaules, chassant ce sujet de ses pensées pour revenir à son compagnon de route.

Ils tournèrent au prochain croisement, rencontrant les premiers badauds imbibés de la soirée. Certains ne tenaient vraiment pas l'alcool... ou bien ils avaient commencé de si bonne heure que la fraicheur les avait forcement quitté depuis l'temps. Le navigateur ne reconnut pas dans ces bandes les hommes du Keltia et s'en réjouit intérieurement.

" Bienvenue à Clavinia !" répéta-t-il souriant en désignant la première troupe qu'ils croisèrent. Nul dédain ou moquerie dans cette déclaration, simplement le contact d'une ville pas tout à fait comme les autres, où la liberté avait un autre prix, un meilleur goût aussi. Il ignorait ce qu'avait traversé le tiefling avant d'arriver ici mais il pouvait comparer avec sa propre existence avant de débarquer la première fois sur sa barque noyée. C'était vraiment différent et malgré les mauvais côtés d'une grande ville comparée à une petite île de pêcheurs, il fallait pas réfléchir longtemps pour se sentir bien ici.
Il s'apprêtait à continuer sur sa lancée et expliquait au nouveau cette sensation de liberté quand une voix familière s'exprima dans son dos. Il sentit une légère pression entre ses omoplates accompagnée d'un PAN qui se répercuta sur les murs voisins.

" A marcher comme un chat, forcement on ne te repère pas. Un badaud normal n'aurait surpris personne. "
Il se retourna alors avec un hochement de tête amusé.
" Et rassure-toi, mes arrières vont très bien ! "
Il était néanmoins surpris de trouver là le vampire. Car, même s'ils devaient finalement tous se retrouver à la taverne, chacun menait sa petite vie jusqu'à cet instant-là. Et après une période de privation, Dorian pensait que Slayn se serait empressé de sortir sitôt la nuit venue pour... Pour voilà ! Manger...

Histoire de ne pas laisser le tiefling en plan, il fit les présentations.

" Mordreck, je te présente Slayn Valentine notre second de bord. Slayn, voici Mordreck Dran... quelque chose, *désolé* fraichement débarqué à Clavinia. Même si la luminosité n'est pas idéale, je lui fais une petite visite des lieux en le conduisant à la taverne. "

Ça remplacerait l'absence du capitaine... mais il ne dit pas cette dernière phrase, se contentant de la penser rapidement avant de l'y chasser énergiquement.

_________________


Navigation (14) : Marin 6 ; Voile et vent 3 ; Orientation en mer 5
Poing (3) : Base offensive 3
Sabre (6) : Base offensive 3 ; Parade 2 ; Feinte et déplacement 1
Physique (3): Endurance 3
Connaissance (2) : Déchiffrage 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordreck Dran'Leïn

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Jeu 26 Jan - 16:52

Mordreck suivait tranquillement Dorian, en discutaillant le bout de gras. Il prit le temps de répondre.

"Ouep. En tout cas, plus qu'un poignards et autres lames courtes, heh ? En réalité, le poids n'est pas un handicap. Le "truc" c'est de s'en servir, d'en profiter... Si tu laisse l'arme glisser, prendre de la vitesse grâce au mouvement, le poids accentuera cet effet. Mais... je m'égard." s'interrompit-il.

Lorsque l'on en venait à causer combat et tout ce qui s'en rapproche de près ou de loin, il devenait un poil trop volubile. Il faut dire que pendant ces années, ses entrainements quotidiens au combat et sa préparation physique occupaient pas mal de son temps. Et sa vie sociale n'était guère un modèle de réussite. Ses choix, comme ses convictions allaient à l'encontre de celles de son peuple, ainsi que de beaucoup d'autres, ce qui l'avait souvent écarté de la compagnie de ceux qui auraient pu devenir ses amis.

"Je n'ai ni la prétention, ni peut-être même l'envie de me rendre utile. Heheh... Pour le moment j'ai atteint l'un des rare but que je me sois fixé depuis bien longtemps : atteindre cette île. Pour ma "voie", comme tu dis, elle me mènera bien quelque part, je suppose." ajouta-t-il " Je n'ai guère pu apprécier la mer plus que pour passer d'une ile a l'autre régulièrement. Moi, ce que j'aime, c'est rester libre ... "

Son ton n'affichait nulle mélancolie, simplement une intonation presque rêveuse.

Il observa les mouvements peu coordonnés des éponges humaines qu'il croisèrent, amusé que l'ont puisse finir dans un tel état, si tôt dans la soirée. Ces mêmes passants semblaient également amuser Dorian, ce qui ne fut pas pour réduire le sourire du grand cornu.

Lorsque l’individu surpris Dorian, c'est avec curiosité qu'il le dévisagea. Ou plutôt devrais-je dire qu'il en fit le détail. Un gaillard intéressant. De sa taille, sapé de rouge, une arme aussi discrète que la sienne, sensiblement le même âge et d'une carrure peu ou proue équivalente. L'on eut dit un négatif, si toutes fois la pellicule avait été inventée. Le mot était d'autant plus vrai qu'il n'arborait guère l'expression joviale de Mordreck.

Autant il pouvait se comparer à lui en termes de physique et d'armement, autant en termes d'apparence, ils semblaient presque comme volontairement inverses. Une constatation qui n'eut d'autre effet que d'apposer un sourire radieux révélant les dents du Tiefling.

Dorian fit les présentations, ainsi donc ils appartenaient au même équipage, et le nouveau venu semblait prendre son rôle de second à cœur. Il sermonna Dorian sur son laxisme : ses propos étaient aussi barbants qu'intéressants. Si un rappel à l'ordre ce cet acabit l'aurait laissé aussi indifférent que le serait une pierre face à un foie de poulpe, l'attrait d'un potentiel entrainement était tout autre.

Il avait décidément eut bien de la chance de rencontré ce bonhomme de Dorian. Cela ne faisait pas un jour qu'il était sur Clavinia, et voilà qu'il faisait d'hors et déjà de bien intéressantes rencontres. Alors que Dorian le présentait, il tendit la main vers Slayn, sans se départir de son grand sourire.

"Enchanté, c'est le mot ! Comme cela vous entrainez Dorian ?" plus qu'une entrée en franche en matière, on aurait pu qualifier cette attitude d'intrusive, mais Mordreck était comme cela. Direct, franc et sans retenue, tant que cela resté dans le domaine du moralement correcte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Ven 27 Jan - 0:30

Malgré le petit sermon du vampire, Dorian s'accrochait fermement à sa jovialité et sa grande confiance aux autres. Cela ne dérangea nullement le vampire. Avoir un subordonné constamment positifs était plutôt un atout pour l'équipage. De plus il n'avait encore jamais été une source d'ennuis jusque là. Ce qui laissait supposer que le jeune homme avait bien plus de discernement qu'il ne voulait bien laisser croire. Cela lui suffisait.

Présentation lui fut faite alors du Tiefling. Il prit le temps de le jauger. A première vue, celui ci n'avait rien à voir avec leur pseudo-capitaine. Plus imposant déjà... et détail qui l'amusa, plus "moyenâgeux" dans son style également. Etant lui même né à cette époque, voir quelqu'un porter encore ce type d'effet était une agréable surprise. S'il avait su que ce genre de costar n'était pas passé de mode, il aurait tout simplement ramené la sienne des Carpates.

L'individu affichait également une autre différence non négligeable par rapport à Tarlynn. Il faisait preuve de plus d'assurance. Il ne cachait nullement son apparence et sa jovialité se confirma lorsqu'il le salua.

Il y a des gens qui vous apparaissent comme immédiatement sympathique... C'était le cas du dénommé Mordreck, et c'est donc avec plaisir que le vampire lui sera la main tout en lui rendant son sourire carnassier. (h.j : Si tu n'a pas lu ma fiche, Slayn n'a que des crocs également en guise de dentition^^)


"Tout le plaisir est pour moi. Et je n'entraine pas que Dorian en particulier... Disons plutôt qu' un bon chef doit protéger la vie des ses hommes. Leur apprendre à le faire eux même, c'est encore mieux."

Sachant qu'il était de toute façon encore trop tôt pour chasser calmement, au vu de la foule encore présente dans les rues, le vampire sortit un étui à cigare de sa poche intérieure. Il en alluma un avec flegme avant d'ajouter.

"Bon... Si ça ne vous dérange pas, je vais vous accompagner un temps. Ce n'est pas une mauvaise idée que d'apprendre à connaitre un peu plus de monde dans cette ville.

Dit-il en adressant un sourire amical au Tiefling, tout en lui tendant son étui à cigare, par politesse, au cas où il serait lui même fumeur. (Hellboy or not Hellboy ? dent )

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
Au doigt et à l'œil
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Sam 28 Jan - 0:18

Sans y avoir pensé avant que la rencontre ne se produise *à quoi cela aurait-il servi?*, Dorian se rendit compte que les deux individus se ressemblaient. L'inverse aurait pu être possible et cela aurait été fâcheux que le courant ne passa pas. Le navigateur avait le contact facile mais ce n'était pas le cas pour tout le monde. Malgré leur race respective, ils avaient des points communs qui lui sautaient aux yeux désormais qu'il les avait sous les yeux : leurs styles vestimentaires, leurs armes si voyantes et requérant une certaine force... Bref, ça passait bien entre eux. Il faudrait vraiment qu'il se renseigne sur la nature véritable des tieflings car voilà encore une fois une différence de taille avec le capitaine.

" Disons que s'entrainer seul contre un mur ou un poteau de bois n'apporte pas grand chose, car le mur et le poteau ne riposteront jamais. Alors lorsque le temps le permet, on essaye de se retrouver avec d'autres pour quelques passes. C'est plus convivial aussi ! " expliqua le roux.
Seules les filles ne s'étaient jamais jointes à ces entrainements ; et Tarlynn mais quoi de surprenant à cette information... ? Mais pour les pirates, il était le capitaine et il n'avait donc à priori pas besoin de démontrer ses techniques et sa force comme les autres matelots du bord. C'était une façon de se tester, de s'évaluer par rapport aux autres. Le respect s'acquérait de cette manière, pas forcement au gré des victoires mais simplement par la participation et la motivation.

" Je me demande si les filles viendront au rendez-vous... ? Elles auront peut-être trouvé mieux à faire ? Au pire, je ne me retrouverais pas seul à siroter des verres. " dit-il en tapant dans ses mains avec entrain et enthousiasme. Il était temps de se remettre en route ; les meilleures tables allaient finir par être prises s'ils restaient plantés là en bord de rue.

Et pour en revenir à ce que lui disait le tiefling quelques instants avant que Slayn ne fasse son apparition, Dorian reprit le cours de ses pensées et de la conversation alors qu'ils se firent doubler par une bande de marins empressés d'aller dilapider leur solde, en enquillant les verres ou en "satisfaisant" ces dames.
" Voilà un bel exemple de cette liberté clavinienne. Tant que tu as un peu d'argent pour faire ton bonheur, tu es libre de faire ce que tu veux. Même dépenser tout ce que tu viens de gagner en une seule nuit ! L'illusion est belle non ?" rit-il finalement, moqueur.
Sans être pingre, il devait bien s'avouer que faire attention à ses sous avait des avantages non négligeables en cas de coup dur notamment.
" Et pourtant... " redevint-il sérieux. " Ça a une saveur différente ici. T'es pas d'accord Slayn ? Même si on n'est pas finalement resté longtemps en ville, en tout cas moi je l'ai ressenti."

_________________


Navigation (14) : Marin 6 ; Voile et vent 3 ; Orientation en mer 5
Poing (3) : Base offensive 3
Sabre (6) : Base offensive 3 ; Parade 2 ; Feinte et déplacement 1
Physique (3): Endurance 3
Connaissance (2) : Déchiffrage 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordreck Dran'Leïn

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Sam 28 Jan - 13:41

La poigne de Slayn fit bonne impression. Aussi bonne semblerait que celle produite par Mordreck. Le nouveau venu ne semblait guère choqué de l'attitude du Tiefling. Bien au contraire, il lui répondit sans attendre. Ainsi donc il était le "chef" ? Pourtant Dorian l'avait présenté comme le second... Bah, on va pas chipoter.

Même si la notion de "chef" restait et - le souhaitait-il - resterait étrangère au grand cornu, l'individu lui était agréable. La notion de garder ses compagnons en vie était un beau sacerdoce, et celui de leur apprendre à combattre en ce sens, une notion à laquelle adhérait totalement Mordreck.

Notre grand ami tout rouge ne fut que plus agréablement surpris lorsque Slayn lui proposa un cigare. Mordreck n'était pas un fumeur régulier : le tabac de qualité restait un produit relativement cher, et celui moins onéreux ne survivait guère longtemps à la vie presque "nomade" qu'il vivait. Mais il savait appréciait ce genre de produit.

" Merci bien ! " lança-t-il d'un ton chaleureux en se saisissant de l'un des cylindres brun. Il le sentit, en appréciant son arôme, avant de le rompre plus ou moins en son milieu entre les doigts de sa main. Il glissa une moitier sous son épaulière gauche, coupa le pied de l'autre d'un coup d'incisive. Il se pencha légèrement, pour permettre à Slayn de l'allumer. Il en tira une longue bouffé, en faisant rougir l'extrémité. Il reprit, s'adressant à Slayn :

" Je m'entraine quotidiennement, mais je vous avouerais que je pratique seul. Pourrais-je me joindre à vos séances ? Si toutes fois cela ne porte préjudice à personne !" observant alternativement Dorian et son "chef", avant de reprendre :

" Je ne porte guère d'intérêt au fait d'observer d'autre s'entrainer, mais les affronter, là, ça devient plus que tentant !! Je ne suis certainement pas le plus grand guerrier de notre génération, mais je me défend plutôt bien avec ma hallebarde. " expliqua le Tiefling, expirant la fumée précédemment inhalée à mesure qu'il détaillait sa proposition à Salyn. Il restreignait ses propos, pour ne pas apparaître comme trop … insistant.

Il se tournait maintenant vers Dorian, qui avait achevé l'explication de son supérieur :

" Comme tu dis, l'ami ! Lorsque l'on s'entraine seul, on progresse tout de même bien moins... Et comme tu le souligne, c'est également plus appréciable d'être en compagnie d'autre personne que seul ! " Lui répondit-il, tirant une nouvelle bouffé de son demi-cigare, avant de reprendre pour ce qui concernait la suite de l'équipage.

" Votre équipage a enrôlé des Dames ? Non que je trouve le fait déplacé, non, mais tellement de marins considèrent cet acte comme "dangereux" ... Je pensais que cette superstition était pour ainsi dire ... une triste norme ! " Son ton révélait son enthousiasme en ce qui concernait l'existence de personne libre de préjugé stupide. Et surtout de les avoir rencontré si rapidement.

" Pour ce que tu nome liberté clavinienne, je trouve que vous et votre équipage êtes bien plus représentatif de ce que je venais chercher ici ! Ces pochtrons ont un bonheur à la mesure de leur liberté sans doute ! " cette phrase avait été dite sans moquerie et sans jugement aucun. Une simple constatation, appuyant les propos de Dorian.

" Alons-y, nous continuerons de discuter en chemin, qu'en pensez vous ? " il avait précédé ses propos de quelques pas dans la direction vers laquelle ils se dirigeaient précédemment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Lun 30 Jan - 19:42

Inspirant également une bonne bouffée de son cigare, le vampire tâcha de répondre au attentes du Tiefling, sans cependant lui cacher certaines conditions qu'il jugeait nécessaire.

"Tant que nous sommes à quai, je n'y voit pas d'inconvénient. A contraire, je dois t'avouer que même si je pense être le plus fort de notre bande, ma puissance actuelle est encore loin d'égaler celle que je possédais Jadis... Pratiquer contre une autre arme lourde et un combattant aguerri me sera utile pour la retrouver."

Il jette alors ses cendres dans la rue d'un geste nonchalant avant de reprendre avec flegme

" Mais j'espère que tu comprendra que je privilégie avant tout mon équipe. Donc si tu te plais ici, que tu décide d'entamer une carrière de pirate et que tu t'engage dans un équipage autre que le nôtre ou que tu en fonde un, je ne pourrais plus me permettre de t'aider dans ton entrainement.

Nous seront alors rivaux... Sauf si tu t'arrange pour convenir d'une alliance. Là, ça pourrais même être encore plus intéressant pour nous deux."

Il prend un sourire amusé à l'entente de ses propres paroles qui soulignait déjà ses propres projets d'avenir, ce dont on était encore loin. Il ajouta donc d'un air goguenard.

" Mais j'imagine que tu n'as pas encore pris le temps de réfléchir à tout ça. Commence déjà par t'imprégner de l'ambiance d'une taverne et de la saveur d'une bonne pinte!"

Alors qu'ils reprirent la route d'un commun accord, le vampire s'évertua de répondre aux question de Mordreck

"Et pour répondre à ta question. Oui, notre équipage comprends des dames. Aucun d'entre nous n'est superstitieux, et à titre personnel, je pense qu'un point de vue féminin sur la manière de gérer une situation est toujours préférable. Celle dont je suis la plus proche m'a d'ailleurs empêché de commettre bien des erreurs...

Si nous les croisons ce soir, tu pourra te faire une opinion sur elles par toi même."

(H.J je vous laisse décider quand nous arrivons)

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
Au doigt et à l'œil
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Prendre du recul...    Mer 1 Fév - 0:02

[Hj : On arrive, on arrive ^^ D'autant plus qu'il ne faut pas faire attendre les dames ;) ]


Décidément Slayn et Mordreck s'entendaient bien. Ce dernier demanda au premier s'il pouvait se joindre à eux lors de leurs entrainements. Ce à quoi le vampire répondit que malgré qu'il privilégie son équipage, il pouvait permettre au tiefling de se joindre à eux lorsqu'ils étaient à quai. Il ajouta que cela dépendrait ensuite de la direction prise par le nouveau venu ; car s'il comptait intégrer un équipage pirate à son tour, la question serait évidemment à rediscuter.

" Il sera toujours temps de voir ça plus tard ! Chaque chose en son temps de toute manière ! On était dans le même cas d'égarement en arrivant ici. Il s'est juste trouvé qu'on a récupéré un bateau très rapidement après avoir débarqué. Sans quoi, on chercherait surement encore notre voie... "

Non, les choses n'étaient pas pressées. Mordreck avait bien fait expliquer qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il voulait vraiment sinon savourer la liberté qui lui était offerte en ces lieux.

" Profites déjà de Clavinia ; tu auras tout loisir de choisir ensuite ! " répéta le navigateur. Pour lui, la décision avait immédiate dès que Tarlynn avait récupéré le Keltia. Mais sans ce coup de chance du destin, que ferait-il aujourd'hui ? Traine-savate sur les ports ? A quémander une place à bord d'un quelconque navire contre un petit salaire et des repas à peu près chauds ?

" Mais ça serait avec plaisir de te voir combattre ou de t'affronter. "
Un affrontement entre le vampire et le tiefling pourrait être intéressant à voir, tel un spectacle pensa-t-il immédiatement. Le maniement d'armes lourdes nécessitait une maitrise particulière et cela ferait du bien à Valentine de se retrouver face à un adversaire qui dispose d'une arme similaire à la sienne. Ses marges de manoeuvre étaient réduites face à une arme classique comme un sabre. Et puis il ne fallait pas blesser les membres d'équipage non plus, alors les forces n'étaient pas totalement mises dans la bataille. Ce serait plus simple de se donner à fond face à un individu extérieur, presque un inconnu.

" De toute façon, continua Dorian par rapport aux femmes admises à bord, s'ils n'étaient pas d'accord, on ne leur laissait pas le choix. Cela dit, l'une et l'autre ont des postes bien établis qui leur donnent une légitimité complète à bord : Vaya est notre médecin et Anna une apprenti-coq très prometteuse. "

Ça parlait, ça parlait... mais ça n'oubliait pas de marcher. Oui, ces messieurs étaient capables de faire plusieurs choses en même temps *évite les lancers de pierre et de tomates*. Et en moins de temps qu'il ne fallut pour le dire, ils se retrouvèrent devant un établissement à l'apparence bien différente de celle que deux d'entre eux avaient connu...

" C'est là... mais ? C'est la bonne adresse mais ya eu quelques changements depuis que nous l'avons fréquenté la première fois. A priori, en mieux... Entrons voir ! "

[ Une choppe peut cacher un cabaret ]

_________________


Navigation (14) : Marin 6 ; Voile et vent 3 ; Orientation en mer 5
Poing (3) : Base offensive 3
Sabre (6) : Base offensive 3 ; Parade 2 ; Feinte et déplacement 1
Physique (3): Endurance 3
Connaissance (2) : Déchiffrage 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prendre du recul...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Prendre du recul...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Ville Basse :: Port :: Quais-
Sauter vers: