AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [loup garou]La quête du second butin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Phénix
Canarticho
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: [loup garou]La quête du second butin   Mer 16 Mai - 21:05

Elles frémissaient. L'appendice n'avait jamais été aussi grand, ni aussi sollicité. Elles frémissaient et haletaient, humant l'air pour choisir la bonne direction. Les narines au vent étaient surmonté d'un tricorne user qui se tournait et se retournait comme un gouvernail.

De l'or! De l'or!

La plupart des gens disent que l'argent n'a pas d'odeur mais c'est faux! Le vieux loup de mer qu'était Jimmy arpentait les rues de Clavinia en suivant sa piste. Il avait repéré cette effluve au détour d'un cordage, entre les poissons, l'iode, la merde et les caisses de safrans. Depuis dix bonnes minutes il remontait ce filon de profit à pas chaloupé et venait de déboucher sur une placette. Là au milieu, un homme qui requérait toute l'attention des badaud envoûté. Tel un charmeur de serpent, il leur chantait:

« ...Quiconque rapporterait sa tête se verra récompenser par une fortune! Il se retrouvera plus riche que tout le monde ici réunit! »

Comment? Plus riche que lui même réunit? Mais c'était une aubaine! Une corne d'abondance! Une occasion à ne pas manquer.

« On doit couper la tête de qui?
-Justement, on sait pas.
-Ah oui. Embêtant. »

Il rapporterait avec plaisir la tête de ce voisin de foule, mais ce n'était certainement pas la sienne. Après avoir fouiller de son oreille les rumeurs qui répercutaient le discours du crieur publique, Jimmy dicerna deux choses.
Primo: Ce n'était pas sa tête qui était mise à prix. Bon point.
Secondo: Il faudra chasser de nuit en évitant d'être la proie et en filant des balles en argent dans le buffet d'un loup garou.

« Facile. »

A dire qu'à faire. Pour estimer les forces en présence, Jimmy fit le tour du quartier, puis de la ville.
Il y avait beaucoup de monde emballé par l'appât du gain -en même temps, dans une ville pirate...- donc il y aura beaucoup de monde à arpenter les rues la nuit. Si Jimmy était le loup, il se tirerait simplement de la ville. Pas bête la bête. Cette nuit, il en ferait partis, pour voir s'il y avait du grabuge quand même. Pour voir aussi si il pouvait pas tomber sur le râble du glorieux vainqueur et de lui piquer le trophée afin d'en revendiquer la victoire. Mais pour ce coup de salaud, il lui faudra des complices. Bref, avant toutes choses: le profit.

« QUI VEUX DES TALISMANS EN ARGENTS? QUI? »

Voilà un borgne qui ne manquait pas de ressources. En attendant le soir, et en profitant de l'explosion de la demande de l'argent dans la ville, le voilà en train de distribuer des bouts de ferraille au prix du moment.

_________________
Marin (3)=> Orientation en mer (2)- Endurance (6) => Dur à cuir (6) - Perception (1) - base de tir au pistolet (1) - base combat main nue (1) - maniement de la Hache (4) -
[Couleur d'écriture #006699]

La plume a assez coulé sans terrain d'entente, il est grand temps de faire parler la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Personne Bannie
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Sparta

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Lun 11 Juin - 3:19

Deux mois s’étaient passés depuis leur retour.

Cela faisait aussi deux mois que la paye était tombée. Deux mois largement suffisants pour dilapider tout l’argent durement gagné en broutilles de toutes sortes. Surtout pour quelqu’un qui n’aurait absolument aucune notion de gestion de sa bourse.
*Je sais parfaitement gérer les bourses, merci bien !*
Oui, mais on ne parle pas vraiment du même genre de bourse là ma belle. Si tu n’avais pas été nourrie, logée, blanchie par ta jolie blonde, tu sais aussi bien que moi que ça serait très vite devenu assez compliqué cette histoire.
*Même pas vrai, me reste encore plein de sous d’abord.*
Parce que tu as passé presque tout ton temps à la maison et que le froid t’as empêché d’aller faire les boutiques tiens. Tu m’auras pas comme ça, je te connais.
*Et celle-là tu la connais ?*
Anna, tu vas attirer l’attention à tirer toute seule la langue dans la rue comme ça. Et c’est pas la peine de bouder pour si peu… Bon… En tout cas ton caractère s’est franchement amélioré depuis quelque mois, reste à l’appliquer à d’autres qu’à la petite voix.

Ces derniers temps la serpentine osait sortir nettement plus. La vague de froid avait légèrement reflué, mais c’était aussi de se rendre compte qu’elle avait laissé en plan des personnes qu’elle pensais pouvoir appeler des amis pendant beaucoup trop longtemps qui l’encourageait à ne pas rester cloitrée. Elle ne pouvait pas passer toute sa vie accrochée à Nina, ce ne serait bon ni pour l’une ni pour l’autre. La découverte d’un Slayn déboussolé l’avait secouée aussi indéniablement.

Aujourd’hui elle était sur les quais. Il paraissait que le Keltia était récemment rentré au port et elle espérait pouvoir saluer quelques têtes connues. Depuis le temps elle avait un petit peu oublié la menace toujours existante qui se tapissait dans l’ombre à l’affut d’une malchance ou d’une mauvaise rencontre. La ville semblait en proie à d’autres préoccupations plus importantes qu’un proxénète à la recherche de son esclave et Anna profitait inconsciemment de ce répit.
Elle était donc sur les quais, en quête du navire, les rumeurs semblait y foisonner encore plus qu’en ville et la jeunette surpris plus d’une conversation entre marins faisant mention d’une bête maléfique au sein même de la ville de Clavinia. À la quatrième, n’y tenant plus, elle osa aborder de groupe d’hommes à l’air revêche qui discutaient du sujet.

« Euh, excusez moi, qu’est-ce qui se passe ? Il y a une bête à Clavinia ? »

Des regards agressifs se tournèrent en direction de cette intrusion et fondirent immédiatement.

« Mais oui, c’ça ma jolie. Une bête, féroce ! »

« On y dit qu’elle s’rait plus grosse qu’un bœuf. On y parle que d’ça depuis des jours ! »

« Elle vient d’arriver en ville la mignonnette ? Peut-être qu’elle voudrait un endroit à l’abri la nuit. »

« Et des bras forts comme ceux-là pour la protéger, nan ? »

Le problème avec les groupes de marins et Anna, c’est que ça peut très vite finir comme ça. La jeune naga se contenta d’ignorer les regards de connivence que se jetèrent les plus jeunes ainsi que leurs propositions peu subtiles. Elle ne savait toujours pas le fin mot de l’histoire.

« Mais cette bête, c’est quoi au juste ? Vous le savez surement vous, pas vrai ? »

« Mais bien sûr ! C’un sacrebleu de loup-garou c’te corniaud là ! Ça vous dévore les tripes alors que vz’êtes même pas encore à terre. »

« L’écoute pas le vieux, avec nous tu risques rien. »


« On prend une piaule ensemble quand on est à terre, faudra se serrer mais y aura surement la place pour un joli minois comme celui-ci. »

« Heu, merci c’est gentils mais je n’en ai pas besoin. Merci pour la réponse, je vais y aller ! »

Je ne crois pas que tu t’en débarrassera si facilement tu sais.
*Et zut…*
Bon bah ça a pas loupé.
Enhardis par le manque de fermeté de la naga et aussi par le fait que ses remerciements s’accompagnaient un peu trop de sourires, deux marins se mirent en tête de l’escorter. Ils étaient tout deux assez trapus, le visage pointu, les cheveux noirs. Maintenant qu’elle avait l’inconfort de pouvoir les détailler, Anna remarqua leurs similitudes.

« Tu sais on est frères. »

« Oui, des jumeaux même et on partage tout. »

« Ah bon ? Vraiment tout ? »

C’est ça, encourage les ça va bien arranger les choses ça tiens.
*Mais je sais pas dire non !*
T’y arrive bien avec moi.
*C’est pas pareil.*
Bon, plan D comme Diversion : à droite toute.

« QUI VEUX DES TALISMANS EN ARGENTS? QUI? »

« Oh ! Regardez ! »

La bleuette obliqua directement vers l’étrange vendeur à la sauvette qui se tenait juste ici. Elle avait certains doutes quant à la capacité de ce genre de truc à faire quoi que ce soit contre un loup-garou (encore qu’on ne savait jamais). C’est que, contrairement aux apparences manifestes, un bestiaux comme ça elle en avait déjà rencontré un et s’était même vaguement accroché avec.
Mais comme elle était nettement moins brave quand il s’agissait d’éconduire deux prétendants insistants qu’elle l’avait été pour affronter un monstre sanguinaire, ce prétexte bidon tombait à pic.

« Avec ça je serai protégée. En plus elles sont jolies ! »

Anna fit alors mine de choisir l’amulette parfaite parmi la quincaillerie que le vieux monsieur présentait. Feignant de ne pas remarquer que les deux frangins s’apprêtaient à expliquer haut et fort que le type était un parfait charlatant et qu’elle ferait bien mieux de faire confiance à leur protection virile qu’à ses babioles.

Vu comme ils étaient remontés de voir leur cavalière leur échapper, il y allait avoir du grabuge.

_________________
À avoir la langue trop bien pendue
… on apprend vite à ne pas parler la bouche pleine.
Avatar©️ : ravenskar
Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 4 | Constriction 4 | Sens reptilien 4
Naga — Sang froid 2
Pirate — Marin 1 | Tir (couteaux) 1
Coq — Cuisinière 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Phénix
Canarticho
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Ven 15 Juin - 20:49

*Non non non. Il y a beaucoup trop de couleur bleu dans cet histoire. On ne comprendra jamais.*

Tout à ses problèmes existentiel, Jimmy réfléchissait à se faire un talisman contre le deuxième démons des profondeurs. Il avait beau être un de ses serviteurs, Jimmy ne lui faisait pas confiance. Sage décision. Qui irait faire confiance à un des cinq démons des profondeurs? Surtout le deuxième. Le deuxième démon qui a une dent contre le premier d'ailleurs. Et comme par hasard il a fallut que Jimmy naisse non seulement sous le signe du premier démon, mais en plus qu'il ait pour emblème sa créature totem... Le phénix. Non, décidément, il lui fallait une amulette bleu.
Ce que la langue aime à dire, le coeur prête à croire. Jimmy devenait lui même naïf de son arnaque. Sur son étalage il avait jeter en vrac toutes les babioles qu'il avait pus trouver et y avait accroché un morceau de métal à l'aide d'une ficelle. Toutes n'étaient pas d'argent. Toutes n'avaient pas de bout de métal non plus.

« Oh ! Regardez ! »

*Morte couille!*

Une naga venait de faire irruption de la foule de badeau. Sa queue trainait dans son sillage. Le maintient du corps ne tremblotait pas contrairement aux humains qui étaient debout sur deux quilles. Le roseaux ploie mais ne rompt pas. C'était la première chose auquel pensait Jimmy à chaque fois qu'il rencontrait un nagas. Drôle de bestiole. Mais une bestiole intéressé par ses marchandises! Jusqu'à présent Jimmy avait vendus pour des marins superstitieux et apeuré, qu'il avait encouragé à se chier dessus pour leur vie quand à l'idée d'un loup garou sanguinaire en liberté. Là, c'était bien différent. Il allait falloir négocier sévère et savoir utiliser la langue agile tel une vipère dans une comète qui...

« Avec ça je serai protégée. En plus elles sont jolies ! »

Victoire! Trop facile. Mais... Minute. Elle venait de s’intéresser à son futur talisman anti-deuxième démon des profondeurs? Bleu sur bleu. Faisons un geste commerçant, commençons par sourire.

-La couleur serait parfaite, ma ptite dame. C'est un talisman très puissant. Son pouvoir s'harmoniserait d'ailleurs parfaitement avec ce très jolie coll...

-T'attarde pas avec ces conneries. On te protègera mille fois plus que ces trucs.

-Et pour beaucoup moins cher!

Dites donc la marmaille du vieux port, il va pas lui faire fuir sa délicieuse cliente, si? Ils ne croient pas aux loup garou? Quel belle illusion...

-Détrompe toi gamin, tout le monde sait que l'argent repousse les loups garou. Pour une poignée de pièce tu pourrait protégé ta vie et celle de ton entourage.

-Pourquoi tu la ramène le vioque? On t'a pas sonné! Aller viens ma belle. Tu va voir tu le regrettera pas.

-Viens on sera bien tout les trois. Tu te fera pas manger par le grand méchant loup. Pas celui là en tout cas.

Le jumeau frappa le coude de l'autre pour s'esclaffer dans un ensemble parfait. C'était des marins, ils étaient assez vieux pour leur part de superstition, non?

-Quand cette nuit vos tripaille fumerons hors de vos bidoche vous vous souviendrez que vous auriez put sauver votre vie.

-Ferme là avec tes menaces en l'air. Les talismans ça marche que pour ceux qui y croit.

-Y z'ont pas de pouvoir tes babioles!

En fait, la conversation commençait à prendre une mauvaise tournure. Si on commençait à atteindre son honneur et celui de ses marchandises, le borgne allait devoir montrer qui était le capitaine dans tout ça.

-Ne sous estimez pas la puissance du divin! Les loups garou craignent l'argent et chaque mal à sa protection! Profitez de cet étalage pour vous préservez des puissances néfastes!

Bon, il fallait admettre que là, il prêchait. Mais ces deux gamins ne pouvaient pas ignorer les cinq démons des profondeurs comme ça. Tout ce qui les intéressait, c'était la grande naga. Faut dire qu'elle était une tentation assez sérieuse pour défier le mauvais oeil.

-Ah ouais? Et le divin il fait quoi là, hein?

L'un des frères s'approcha de l'étal, emboiter par l'autre qui se plaça de l'autre coté de la naga. Le premier jeta une de ses marchandises par terre.

-Elle est où la puissance de tes talismans l'ancien? Alors? Ha! Regarde ma belle, il peut déjà rien pour lui même, il peut rien te proposer contre ce loup ga...

-J'ai un talisman contre la connerie. Est ce que je te montre son efficacité?

Un long pistolet se tenait au bout d'un bras tendus. Au bout de ce bras tendus avait disparut l'aimable vendeur. Le ton était donné par son arme. Le négociateur, comme le borgne aimait l'appeler. Son esthétique était justement calculé pour sentir le pruneau se loger dans le corps avant même que la détente soit enclenché. Tout bon commerçant devrait avoir cet arme, mais elle est hors de prix.

*Quel bande de newbie.*

_________________
Marin (3)=> Orientation en mer (2)- Endurance (6) => Dur à cuir (6) - Perception (1) - base de tir au pistolet (1) - base combat main nue (1) - maniement de la Hache (4) -
[Couleur d'écriture #006699]

La plume a assez coulé sans terrain d'entente, il est grand temps de faire parler la poudre.


Dernière édition par Jimmy Phénix le Ven 14 Sep - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Personne Bannie
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Sparta

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Lun 9 Juil - 12:09

« T'attarde pas avec ces conneries. »

Ouch. Ça commençait bien. Le vieux camelot avait à peine prononcé quelques boniments que ses gardes du corps autoproclamés attaquaient ferme. Anna lui jeta un regard d’excuse qu’il ne vit pas, tout en regrettant déjà d’avoir impliqué une autre personne pour résoudre ses problèmes. Elle se contraint au silence tout en laissant avec regret le vieil homme se défendre tout seul.
Mais en réalité, même cette tactique du silence fut mise à très rude épreuve.

« Aller viens ma belle. Tu va voir tu le regrettera pas. »

« Viens on sera bien tout les trois.  »

C’est que ses deux cavaliers commençaient à être de plus en plus insistants. En fait, on pouvait même dire qu’ils devenaient carrément impératifs. À chaque ordre, Anna rentrait un peu plus la tête dans ses épaules. Son envie de leur échapper s’effilochait. Elle n’était plus très sûre que d’aller avec ces deux garçon n’aurait pas été le plus simple. Après tout, en d’autres circonstances…
*Bah ils sont pas moches et puis… des jumeaux… heu.*
Quoi ? Ne me dis pas que tu fantasmes sur les jumeaux ?
*Non ! Non pas vraiment. Enfin ils sont deux et presque pareils, c’est un peu comme d’avoir deux fois la même personne pour moi toute seule et… je… peut…peut-être un peu ?*
Qu’est-ce que je vais faire de toi franchement.

En attendant Anna ne pouvait pas céder à tous les dragueurs un peu lourdingues qu’elle croisait. Surtout qu’elle n’avait pas que ça à faire, elle était ici pour trouver le Keltia et revoir l’équipage avec lequel elle était partie à l’aventure. Aucun n’était aussi proche d’elle que l’avait été Slayn, mais elle avait décidé que c’était important. C’est bien pour ça qu’elle était là à se tordre les mains sous le stress de ne pas répondre aux demandes insistantes qui lui étaient adressées.
Heureusement pour Anna, tout ça se mit rapidement à tourner à l’eau de boudin.

« J'ai un talisman contre la connerie. Est ce que je te montre son efficacité? »

Le vieux camelot était apparemment un peu plus qu’il semblait être. Et avec un certain sens de la formule en plus. Il va sans dire que son changement de ton eu un effet bœuf sur le reste de l’assemblée.

« Heu… déconne pas papy »

« Il veut dire monsieur. »

« Waah, il est énooorme ! »

Heu ?
*Bah quoi ? Fallait bien que je dise quelque chose.*
Oui, mais bon…
Cette intervention eu au moins le mérite de définitivement décourager les deux frangins d’essayer de l’entrainer avec eux dans leur retraite. La "mignonette" aimait les gros calibres apparemment, ils risquaient malheureusement d’être un peu court en la matière. Obtenir de nouveaux orifices n’était pas non plus prévu au programme. Enfin pas dans ce sens là en tout cas.

« Salope… »

« …trainée. »


Les au revoir prononcés, Anna pu enfin se redresser et arrêter de martyriser ses doigts. Elle lança un grand sourire au papy qui lui avait bien sauvé la mise. Il l’intriguait, ce n’était visiblement pas un simple bonimenteur. Même si Anna n’avait pas rencontré beaucoup de bonimenteurs, elle avait déjà rencontré quelques marins mine de rien et aucun ne lui avait encore sorti ce genre de surprise. Les grosses armes ouvragées comme ça c’était plutôt l’apanage des capitaines lui semblait-il. C’est avec des yeux pétillants de curiosité qu’elle lança donc la conversation.

« Vous avez vraiment des talismans pour protéger de tout alors ? »

_________________
À avoir la langue trop bien pendue
… on apprend vite à ne pas parler la bouche pleine.
Avatar©️ : ravenskar
Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 4 | Constriction 4 | Sens reptilien 4
Naga — Sang froid 2
Pirate — Marin 1 | Tir (couteaux) 1
Coq — Cuisinière 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Phénix
Canarticho
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Ven 14 Sep - 22:11

« Vous avez vraiment des talismans pour protéger de tout alors ? »

Ingénu. C'était avec des yeux pétillant de curiosité que la naga lui demandait ça. Elle parlait de son protecteur de connerie? C'était mignon, et ça lui donnait de la crédibilité sur ses marchandises. Le borgne s'enorgueillit devant la naga.

« Bien sûr! Je sert des démons très puissants et ils me prêtent leur force. Il y a certains bon cotés. »

« C’est pour les servir que vous vendez tout ça sur le port ? "

« Ah! euh... Oui et non. »

"Ah!", effectivement.

Très bonne question, ça compliquait les choses. Est ce que se servir de leur prétendus pouvoirs ne les insulteraient pas un peu? La naga avait le talent de le mettre en situation délicate. Peut-être était-ce voulus, ou bien que les serpentines étaient mesquines.

*On dit pas langue de vipère des fois?*

« Franchement, c'est pour faire du pognon. Les démons ne réclament rien. Ils... infligent leurs châtiment lorsqu'ils le jugent bon. Quoi que parfois par pur plaisir aussi. »


C'est vrai ça, parfois ils lui infligent des couilles qu'il n'a pourtant jamais mérité. Un voile d'incertitude traverse son œil valide tandis que l'autre gravite dans son orbite. Il se tapote le mentonpistolet pendant que de la fumé lui sortait des oreilles.
Est ce que les démons des profondeurs se vengerons pour ça? Pour un étal de marchand et des bouts de feraille? Et quelques bouts de bois. Sans oublier une botte de ficelle.
Mais... les bouts de feraille ne font pas référence au troisième démon des profondeurs? Bah!

« ... Je doute que ce soit blasphème. »

*Problème réglé! Pour l'instant.*


La naga fait une moue intriguée, gonflant joliment ses lèvres pulpeuses. Elle ne semblait pas convaincue. Il haussa les épaules. C'était pas comme s'il en avait vus d'autres. Changeons de sujet. Pomme. Pomme. Pomme.

« Peu importe! Et vous, vous avez de quoi vous défendre contre un loup garou je suppose? Parait qu'il y en a un dans le coin. Si j'étais lui je prendrais la mer vus ce qui se trame contre lui. ça feras un vieux loup de mer en plus. héhéhé. »

Pomme. Pomme. Pomme... Bwahaha! Jimmy rit de sa propre blague. On lui a toujours dit qu'il était quelqu'un de très autonome. En face, ça déride la serpentine, même si elle ne semble pas encline à se joindre à lui.

« Je n’ai pas d’amulette mais… elle ne me protègerait pas du tout. Pas vrai ? »

Tin-tin-tin! O.O

_________________
Marin (3)=> Orientation en mer (2)- Endurance (6) => Dur à cuir (6) - Perception (1) - base de tir au pistolet (1) - base combat main nue (1) - maniement de la Hache (4) -
[Couleur d'écriture #006699]

La plume a assez coulé sans terrain d'entente, il est grand temps de faire parler la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Personne Bannie
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Sparta

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Mer 26 Sep - 14:21

À voir sa tête, ce n’était peut-être pas une évidence à lui faire remarquer…

Le vieil homme braqua en effet un regard perçant sur la jeune naga. Son iris unique se voila de mystères insondables et sa voix pris une ampleur d’outre tombe. Où en tout cas c’est ainsi qu’Anna le ressentit tant l’attitude du bonimenteur se fit soudain grâve et imposante.

« Oooh. Vous ne croyez pas à la magie, vous, pas vrai ? Il est des choses que l'on ne peut oser imaginer et qui rodent en ce monde. Vous, moi, et eux. Certains n'ont jamais vu de naga de leur vie avant de venir ici et pourtant vous existez. »

Son visage se détendit tout aussi vite et l’aura de prédicateur d’apocalypse disparut. Laissant par ailleurs une demoiselle quelque peut tassée sur elle-même par ce discours un peu emporté.

« A dire vrai, les talismans et autres amulettes n'ont de pouvoir que la puissance qu'on leur donne. »

Il tapota son œil de perle irisé de deux traits rouge avec l’ongle pour illustrer son propos. Le petit cliquetis qui résultat de ce geste fit se dresser les cheveux de la nuque d’Anna. Elle aurait préféré qu’il évite ça.

« Certains portent courage, d'autre bonheur. C'est une matérialisation de sa bonne étoile contenue dans un fétiche. »

Se redressant timidement, la jeune fille essaya tant bien que mal d’expliquer qu’elle ne mettait absolument pas en doute les croyances du grand-père.

« Non, non, ce n’est pas ça c’est que… »

Plus facile à dire qu’à… dire. C’était une question qu’elle ne s’était jamais vraiment posé. En quoi croyait-elle de son côté ? Elle connaissait beaucoup de légendes de marin, nombre d’entre-elles contées par son Vendredi du vendredi qu’elle n’avait jamais oubliées. Mais elle était parfaitement incapable de dire si elle y croyait vraiment. Ni à quoi elle devait croire.
Ce pourquoi la serpentine s’écarta spontanément du côté spirituel de la question pour retourner vers une explication toute terre à terre.

« … que j’ai déjà rencontré un loup-garou. Enfin, une fille loup-garou. Et je croyais qu’elle ne craignait que les choses en argent. »

Le grisonnant grigou ne dissimula pas sa surprise à ces mots. Son regard s’illumina d’intérêt sous ses sourcils hautement dressés par ce que ses oreilles venaient d’entendre. Cette déclaration candide présentait visiblement beaucoup plus d’intérêt à son œil avisé.

« Ah ? Oho ! Et elle était b... Hum. Votre rencontre s'est bien passé? »

Ou lubrique, c’est selon. Devant son sourire et son changement de ton, Anna se redressa un peu, se sentant remise en confiance par son hésitation équivoque. Néanmoins quand elle repensait à cette rencontre…

« Heu… ça s’est passé un peu… mal. »

Mal, oui, c’est le mot. Un peu concis pour un épisode impliquant la mort de pas mal de monde mais…
*Il a pas besoin de savoir tous les détails !*
Enfin tu es quand même très concise.
*Pas envie d’en parler*
Bon, bon, qui suis-je pour te contrarier de toute façon.
*Une simple petite voix.*
Humph…

« Mais elle était très jolie et douce, une fois retransformée. »

Le tout en étant recouverte du sang des autres et en pissant le sien. C’est quand même très fort.
*Maiiiiis ! >.<*
Je ne fais que te dire tout haut ce que tu penses tout bas, d’ailleurs…

« Alors les loups garous se retransforment une fois mort? Je l'ignorais. Un chasseur m'en a décrit un une fois… »

… je suis pas le seul, tu vois ?
Choquée la douce serpentine s’empressa de l’interrompre :

« Mais non elle était pas morte ! »

Ses yeux brillants et ses lèvres légèrement tremblantes durent convaincre son interlocuteur que ce n’était pas quelque chose avec laquelle elle était prête à plaisanter. Elle ne se remémorait que trop vivement encore jusqu’où elle avait été poussée ce soir là et la colère qui s’était emparée d’elle lorsque son vampire avait fait mine d’abandonner la demoiselle à présent sans défense à des meurtriers fanatiques.

« Ah ? Ah bon, ben, pardon. Comment vous en êtes vous sortis alors ? Le jour s'est levé ? »

Regardant autour de lui, puis le ciel, il commençait à ranger son étal. Il ne remarqua donc pas le rouge qui montait aux joues de la naga, de plus en plus gênée de raconter des exploits dont elle n’était pas fière. Espérant échapper à cette conversation elle se contenta de bafouiller :

« Oui, oui, c’est ça. »

Après tout, cette explication en valait une autre.

_________________
À avoir la langue trop bien pendue
… on apprend vite à ne pas parler la bouche pleine.
Avatar©️ : ravenskar
Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 4 | Constriction 4 | Sens reptilien 4
Naga — Sang froid 2
Pirate — Marin 1 | Tir (couteaux) 1
Coq — Cuisinière 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Phénix
Canarticho
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Dim 14 Oct - 13:37

Décidement cette Naga était pleine de surprise! Malgré son jeune âge, Jimmy n'avait jamais vus de loup garou. Sous sa forme nocturne, du moins. Il avait toujours pensé que c'était le ressort des flibustiers les plus aventureux. Ou inconscient. Chasseur de loup garou, ça payait bien mais il y avait peu d'élus.
Après avoir regarder aux alentours et décidé qu'il n'y aurait plus de profits aujourd'hui, il s'employa à plier bagage. Jimmy essaya de retirer le précieux médaillon bleu du baluchon de babiole pour le mettre discrètement dans sa poche quand tout à coup...

« J’aime bien celui-là, il est pour quoi ? »

*Flûte.*

A vrai dire il allait décidé de son sort plus tard, en fonction de la naga. S'il n'y avait plus de profit à se faire sur les quais, son interlocutrice pouvait bien valoir bien plus que ça. Mais puisqu'il fallait répondre quand au sort du médaillon, autant valait-il mieux mettre un peu de mythe dans le bijoux.

« Il a de la valeur celui là. il place son détenteur sous la protection du deuxième démon des profondeurs. Le maître des eaux et des abysses. Je ne le céderais pour rien au monde!

Affreux menteur qu'il était. Le médaillon n'avait jamais prouver son efficacité quand aux rigueur de la mer, mais Jimmy savait se débrouiller en mer, même sous la colère du deuxième démon des proffondeurs. Alors, pourquoi pas?

Sauf peut être contre une bonne discussion, assis sur les caisses de marchandises d'un navire près au départ. Mais pour ça il faudrait être une naga sans aucun doute. »

A ces mots le borgne fit quelque chose de tout à fait saugrenue: il lui fit un clin d'oeil en souriant. Non pas qu'il fasse des clins d'oeils en faisant la gueule, mais de la part d'un borgne c'était généralement toujours une chose rare. Son invitation fit sourire Anna. Elle devait trouver ça juste mignon. Au vus de sa réaction.
Elle allait y répondre, mais les mots restèrent bloquer dans sa gorge, ne voulant dépasser le seuil de sa jolie bouche entrouverte.

« Ah, c’est que… Je cherchais un bateau au départ. Pour voir des amis. »

Hoho! La jeune Naga était plus porté sur les marins? Ou était-elle elle même serpent des mers? Surtout qu'il pourrait peut être rencontrer un autre capitaine si elle lui donnait l'adresse. Toujours partant pour de nouvelles rencontres. Le secret c'est d'être connus.

« Ah ben y a pas de problème non plus! J'peux même vous aidez à le trouver je parie. Des marins en partance pour de nouvelles richesses? »

A Clavinia, il y avait beaucoup de type de marin, mais la profession générale était quand même pirate.

« Je ne sais pas s’ils sont en partance, j’ai juste entendu dire que le Keltia était au port. Mais avec cette histoire de loup-garou… »

ça cogite sous la caboche de la serpentine. Elle semblait troubler plus qu'elle ne devait le penser de la proposition du borgne puisque l'hésitation devenait évidente. Perdue dans la marche à suivre elle mettait du temps à se décider. Mais Jimmy avait le temps. Du temps qu'elle se décide il ne pouvait certainement pas mourir de vieillesse. Il était bien trop jeune pour ça.
Au cas où, quand même, il décida de lui offrir une solution sur un plateau doré.

« On peut toujours demander au capitaine s'il sait où ses marins vont se saouler avant de partir en mer. Généralement il connait leur petites habitudes... Parce qu'il doit avoir les même adresses. »

Il avait finit de ranger son équipement et posa son barda à terre. Il fouilla dans la poche de son grand par dessus. Il y attrapa sa pipe, hésita puis la laissa au fond de son manteau. La main attrape trois petit paquets qu'il sortit un à un de son vêtement. Du tabac, une petite bourse remplit d'herbe à l'odeur très forte et une feuille de tabac fraiche. Pendant qu'il préparait son cigare, la Naga lui exposa ses soucis. Il n'y avait pas de fauteuil où s'allonger, mais Jimmy écoutait.

« Et bien… en fait je sais où ils vont. Normalement c’était à la Choppe à la Mer. Mais je n’ai jamais réussi à la trouver. »

Elle détourna ses yeux bleu d’un air gêné. Il y aurait donc un secret bien gardé qui allait être mit au jour?

« Je n’ai peut-être pas beaucoup cherché… »

Jimmy compris. Grosso modo, elle n'avait pas chercher du tout en fait. Mais La Choppe à la mer lui disait quelque chose. Il avait déjà vus l'enseigne Pendant ses promenades de capitaine désoeuvré. C'était il y a longtemps, mais il devait pouvoir retrouver le chemin sans trop de soucis.

« La choppe à la mer? Alors croyez moi si vous voulez, mais je sais où c'est. Je vous y conduis. Le Keltia c'est quel navire déjà? J'ai déjà dût le voir à quai mais je n'ai pas retenus son visage. »

*Si ça se trouve c'est un petit navire de pêche. Pas de quoi casser une brique.*

_________________
Marin (3)=> Orientation en mer (2)- Endurance (6) => Dur à cuir (6) - Perception (1) - base de tir au pistolet (1) - base combat main nue (1) - maniement de la Hache (4) -
[Couleur d'écriture #006699]

La plume a assez coulé sans terrain d'entente, il est grand temps de faire parler la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Personne Bannie
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Sparta

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Lun 29 Oct - 17:36

Quelle chance !
Oui, quelle chance elle avait eu de rencontrer ce vieux bonhomme prévenant. À sa décharge, il fallait tout de même noter que beaucoup de monde se montrait prévenant devant ce jolis minois de seize printemps.
*Ça n’enlève rien !*
Ça aide tout de même un peu, avoue.
*Mmh mmh, tu veux dire le minois qui est recherché par des gens pas du tout prévenants ?*
Ah tiens, pas faux ça.
*Et toc !*
Certes…

Au final, son petit tour au port semblait s’orienter vers un petit retour en ville. Il était vrai qu’elle avait plus de chance de trouver des marins dans un débit de boisson plutôt que sur leur navire s’ils avaient récemment amarré. Ou bien au bordel, mais Anna n’irait certainement pas les chercher jusque là-bas.
Un nouveau coup d’œil à la forêt de mat qui caractérisait la baie de Clavinia, chef-lieu de la piraterie et donc une des plus fréquentées du monde connu, suffit à finir de la convaincre qu’elle aurait bien du mal à trouver son bonheur. Elle ne voulait pas rester dehors plus que nécessaire et à bien y penser elle ne savait pas si elle reconnaitrait aussi aisément le Keltia parmi tous ces… visages ?

« Ça a un visage un bateau ? »

Son nouveau guide finissait justement de rouler son objet cylindrique mélangeant plusieurs sortes de tabac. L’odeur caractéristique remontait au nez d’Anna alors que les feuilles séchées diffusaient leur fragrance à force de manipulation. Puis le vieux se releva depuis sa position accroupie, alluma à force d’étincelles son cigare, rangea son matériel et balança son baluchon par dessus son épaule pour se mettre en route. Il la regarda avec une mimique qui fit sentir à la jeune naga qu’elle était en train de passer pour une cruche naïve petite créature.

« Bien sûr que ça a un visage! Celui là là bas par exemple. Voyez son nez? Ses joues ? Bon, mettons que je sois le seul à le voir, chacun a sa figure de proue pour se reconnaitre. »

Suivant son regard elle pencha la tête sur le côté pour essayer de comprendre ce que voulait dire le vieux marin. Car manifestement il devait être marin pour être aussi expressif à propos des bateaux.
*Ou bien il les construits ?*
Ah, peut-être.
*Ou alors il est juste un petit peu fou.*
Je crois que tu tiens quelque chose là.

Se rendant compte qu’il était parti sans elle, elle accéléra pour le rattraper. Elle n’était pas certaine d’avoir compris ce qu’il voulait dire. C’est vrai que les bateaux étaient plus ou moins pointus devant et leurs côtés s’arrondissaient plus ou moins aussi. Mais elle avait beau faire, elle n’arrivait pas à y voir autre chose que du bois. À part à la figure de proue, bien sûr.
Il était en train de fumer son tabac, apparemment déjà assez absorbé par cette activité et se tourna vers elle quand elle rattrapa sa hauteur.

« Z'en voulez? C'est pas mauvais. Un gars du coin qui me l'a refilé. »

Il lui tendait son cigare fumant, soufflant lui même des panaches d’une épaisse blancheur. La proposition pris totalement la jolie bleue au dépourvu. Elle ? Fumer quelque chose ? C’était un truc d’homme non ?

« Heu, je ne sais pas, je… on ne m’a jamais autorisé à essayer. »

Elle regardait le cigare avec appréhension. On lui avait aussi appris que refuser un "présent" n’était pas poli.

« Jamais autorisé ? Mais enfin, vous êtes à Clavinia ! La ville de la liberté ! S'il y a une seule chose qui n'est pas permis ici, faites le moi savoir. -il marque un temps d’arrêt- Qui vous l'interdisait ? »

Anna leva une main, s’arrêta un instant supplémentaire, les doigts tendus vers l’objet convoité. Elle referma timidement la main puis, finalement, fronça les sourcil d’un air décidé et attrapa maladroitement le cylindre de feuilles entre ses doigts.
La première chose qui la surpris fut la légèreté. Elle s’attendait à quelque chose de plus… lourd, l’objet semblait si fragile qu’elle avait peur de l’effriter en serrant trop fort. Le tenant délicatement entre des doigts fins elle en observa le bout fumant avec une certaine fascination. Le vieil homme continuait à la mener sans qu’elle n’y prenne garde, ses ondulations la gardaient machinalement à ses côtés et les volutes s’échappaient dans la brise maritime. L’odeur était très forte, un peu piquante mais pas totalement désagréable, elle lui rappelait un peu l’haleine de certains hommes. Une odeur qu’elle préférait à celle de l’alcool qui imprégnait l’air à tel point qu’il fallait souvent aérer et secouer les draps pour la chasser.

« C’était… mon père. »

Tout ces souvenirs la ramenaient en arrière. Ce n’était pas bon. Il était temps de cesser d’ergoter si elle voulait vraiment se lancer.
*Père serait furieux.*
Il est pas là, et soit dit en passant, il s’est pas vraiment soucié de ton sort dernièrement.
*Je sais, pis je suis une grande fille.*
Une grande fille oui. Assez grande pour faire des bêtises.
*Tsss c’est malin.*

Anna fit de son mieux pour imiter le vieux monsieur et toutes les autres personnes qu’elle avait pu voir fumer dans sa vie. Elle porta le bout qui ne fumait pas à ses lèvres arrondies. Le contact se révélait légèrement rugueux et la présence d’une petite source de chaleur aussi prêt de sa bouche titillait ses récepteurs sensoriels, mais rien de particulier ne se passa. Il fallait qu’elle fume pour de vrai. Et, c’est ce qu’elle fit.
Naïve comme elle était, la pauvre naga pensait qu’il fallait faire beaucoup de fumée, c’était ça l’important. Elle pris une grande inspiration pour en avaler le plus possible et l’effet ne se fit pas attendre.

Écartant vivement le cigare et portant une main à sa gorge, Anna se mis à tousser. Elle toussa, toussa, et toussa encore. Sa gorge piquait horriblement, surtout au fond du gosier. Elle toussait et de la fumée lui sortit même du nez. La sensation était étouffante, son nez et surtout son palais ultra-sensible de naga étaient saturés de fumée. Trop fort, beaucoup trop fort. Beaucoup trop fort et surtout en beaucoup trop grande quantité. Quelle idée d’inspirer à fond alors que tu as un poumon de plus que les humain Anna ?
*Je savais paaaaas ! >×<*
Tu aurais du faire plus attention.
*Maiiis, je croyais bien faire. Birk birk birk !*

Essayant de reprendre contenance malgré son état, Anna tenta de relancer le vieil homme sur un autre sujet que cette bouffée de fumée. Mais pour l’apparence ce fut peine perdue.

« Le… kof kof… le Kof… Keltia… kof kof kof. C’est un brick kof… »

Elle tirait la langue d’un air dégouté et la rentra plusieurs fois en la passant sur ses dents dans une tentative dérisoire de chasser le goût trop fort.

« Je vous montrerait si on le voit. »

Les yeux pleins de larmes, Anna lui rendit son cigare. Ça lui suffisait comme première impression.
*Plus jamais ! >o<*
Le vieux gaillard semblait d’ailleurs franchement amusé par toutes ces gesticulations. Pour sûr qu’il s’attendait à quelque chose du genre en lui proposant de goûter.

« Huhuhu…
Et donc vous vous y connaissez en loup garou? »


Il était suffisamment gentils pour ne pas commenter et poursuivre la conversation comme si de rien était. Cela adoucit quelque peu Anna qui essayait d’oublier le goût qu’elle avait dans la bouche. La tête lui tournait d’ailleurs légèrement mais elle n’y fit pas vraiment attention.

« Ils sont grands, poilus et très forts. Un peu agressifs aussi. »

Simple et concis.

« Pas vraiment pire que certains hommes quoi. »

Anna ouvrit de grands yeux et se plaqua deux mains sur la bouche. Elle avait laissé échappé ça ?!

_________________
À avoir la langue trop bien pendue
… on apprend vite à ne pas parler la bouche pleine.
Avatar©️ : ravenskar
Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 4 | Constriction 4 | Sens reptilien 4
Naga — Sang froid 2
Pirate — Marin 1 | Tir (couteaux) 1
Coq — Cuisinière 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Phénix
Canarticho
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Dim 4 Nov - 3:59

« Pas vraiment pire que certains hommes quoi. »

Jimmy Phénix éclate de rire. Elle avait un bon esprit. Il avait connus un type qui donnait la valeur d'esprit d'une femme en lui attrapant le sein, mais Jimmy constatait -sans palper- que cette petite lui plaisait bien.

« Et on s'en débarrasse de la même façon ? Un bon coup dans les parties sensibles ?! »

Ce qui était encore plus drôle c'était qu'elle semblait elle même surprise de sa pointe d'humour. Jolie comme elle était, elle avait dut effectivement connaitre des hommes. Pas forcement des nagas non plus.

« Heu… j’ai pas essayé. Et puis c’était une fille. »

Une fille? Mais c'était encore plus intéressant! Avec la boue et tout? Cela dit sous forme de loup la fille ne devait pas être très sexy couverte de boue. Avec ou sans d'ailleurs.

« Les filles ont aussi leurs poils et leurs parties sensibles. ça n'empêche rien ! »

Il venait de toucher juste. La jeune fille réfléchit un instant avant d’émettre un petit rire. Elle a dut effectivement lui toucher une partie sensible. Marrant.

« Oui, c’est vrai. Elles en ont aussi. »

Tout les fantasmes du borgnes avec la boue revenaient au galops.

« … Mais non. Enfin, si peut-être. Je lui ai mis des coups de fourchettes dans les yeux. »

Ah quand même! Jimmy écarquilla les yeux et la regarda ralentissant le pas progressivement. Il n'aurait jamais soupçonner la naga d'actes aussi barbare. Jimmy avait une image qui se construisait dans sa tête, où la naga plantait une fourchette dans l'oeil d'une adolescente.
C'était idiot, on parlait d'un loup-garou, d'une bestiole. Il n'y avait pas d'histoire de fourchette dans une nana, mais des fourchettes dans une femelle canine. Elle devait avoir été poussé à la dernière des extrémités, ou alors elle cachait bien son jeux. Des coups de fourchettes dans les yeux? Il y avait quand même un certain exploit dans la chose. Il se força a sourire.

« Noooon? Mais c'est horrible! C'est... C'est... »

Il avait essayer de faire une plaisanterie, finalement l'image lui revenait en tête. Ce n'était pas la barbarie de la chose qui lui faisait revenir cette situation en tête, mais bien autre chose. Autre chose qui lui était arriver il y avait de cela bien longtemps.
Jimmy posa une main sur son oeil gauche. Son oeil commençait à le lancer. La perle s'y trouvait toujours, mais Il avait mal à l'oeil. Celui qui n'était plus là. Celui qui était remplacer par une énorme perle. Comment peut-on avoir mal à un bijoux? Les bijoux, passe encore, mais un bijoux...

A présent ce n'était plus une jeune fille qui se faisait planté les yeux par une fourchette. A présent c'était lui. La naga lui plantait la fourchette dans l'oeil. Encore et encore, dans un bruit de succion gargouillant. A chaque fois que la fourchette se plantait dans son orbite, plus il retrouvait la vue. La naga se volatilisa et il vit un oiseau dans le ciel. Un corbeau. Il piqua vers le sol et fondit sur un charnier. Il se posa sur un jeune garçon qui respirait encore faiblement, planta son bec et s'enfuit avec un oeil. L'oeil voyage avec le corbeau. Il voit le monde puis atterrit aux cotés d'un homme dans un bateau. Il est sous le pont, près des batteries de canons. Les boulets partent, ceux des ennemis arrivent et défoncent la coque. Le bois brisé vol, fuse vers les marins. L'explosion emporte tout. De la fumée recouvre la vision. Dans la brume le borgne s'avance et aperçoit une silhouette sombre assis sur un rocher. Elle est encapuchonné dans un grand manteau noir et semble porté sur son épaule une grande faucille effilé. Il se rapproche d'elle. Des volutes de fumées partent devant elle et participe à constituer la brume. La silhouette se retourne, un joint entre deux doigts osseux. Le visage émacié et cadavérique lui sourit avec des dents noir. Elle le regarde avec des orbites vide et lui demande:

“Tu en veux?”

Jimmy acquiesce, prend le joins et inspire. Il a l'impression d'inspirer de l'air. Il aspire longtemps, et le joins rougeoyant se rétrécit à vue d'oeil.

La naga n'en menait pas large à ses cotés. Le vieux s'était arrêté et s'était progressivement replier sur lui même. Le vieux hoquette puis porte son pétard à ses lèvres pour lui cramé une barre.

« Je suis désolée ! »

Le borgne exhale la fumé après un petit moment de concentration. Il se détend et se redresse. Il regarde droit devant, une petite larme à l'oeil.

« C’est fabuleux. »

Anna le regarde, l’air peu rassurée. Jimmy fait un rond avec sa fumé et le regarde s'envoler dans les airs, inexpressif. Son cigare en a prit un sacré coup, il est bientôt finit.

« Je ne l’ai pas vraiment blessée je le jure. Elle était devenue folle et… et… Son ami m’a dit qu’elle irait bien. »

Anna ne trouve plus rien à dire et baisse les yeux, s'enfonçant dans un mutisme coupable. Tandis que le borgne reprenait sa route d'un pas chaloupé. Lui s'en moque. Ses pensées sont loin et s’efforce de tenir leurs cohérences pour aboutir à l'information. C'est pour ça qu'il met un moment avant de répondre à vive voix:

« Oh ? Folle ? Il y a des fous parfois qui ont la grandeur des héros. Je ne me souviens plus pour ma part. Une fourchette ? De l'huile de friture ? De la torture ? Un éclat de bois ? J'étais bucheron autrefois. On m’appelait Jimmy, je me souviens. Maintenant je suis le capitaine Phénix. Mais dit moi, que fais une naga comme toi dans ce port là ? »

Pendant son verbiage sa figure était marqué par son expressivité. Lui qui, plus tôt, se fripait dans une gymnastique expressionniste ne présentait plus qu'un air détaché et paisible. Il n'était pas sûr d'avoir réussit à faire passer le message. Mais ce n'était pas important. Lui se comprenait, c'était l'essentiel.

_________________
Marin (3)=> Orientation en mer (2)- Endurance (6) => Dur à cuir (6) - Perception (1) - base de tir au pistolet (1) - base combat main nue (1) - maniement de la Hache (4) -
[Couleur d'écriture #006699]

La plume a assez coulé sans terrain d'entente, il est grand temps de faire parler la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Personne Bannie
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Sparta

MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   Sam 26 Jan - 6:01

Elle était comme ça.

Oui, elle était comme ça Anna, elle s’embarrassait dès que son interlocuteur faisait mine de désapprouver la conversation. Mais il fallait avouer que celle-ci ne la laissait pas indifférente non plus. Avait-elle bien fait finalement de s’en prendre ainsi à la louve ? Qu’avait donc fait Slayn pour mériter son courroux ? Elle pouvait imaginer de nombreuses raisons.
Cela avait semblé si simple sur le coup, si évident. Elle n’avait fait que jouer le rôle d’une des pièces de l’équipage, c’était normal de défendre ses compagnons de fortune. Mais maintenant qu’elle connaissait mieux certain d’entre eux…

La naga cessa son air contrit pour regarder à nouveau le vieux qui délivrait sa diatribe. Ne se comportait-il pas étrangement depuis un moment ?
*Il était énervé et puis il s’est tout dégonflé. On dirait Slayn.*
C’est pas très gentils comme comparaison.
*Je sais, je ne vais peut-être pas lui dire.*

La question finale la pris de court.

« J’allais juste voir des amis. »

La jeune serpentine savait bien que là n’était pas la signification réelle de la question. Mais il lui était difficile d’expliquer en détail la raison de sa présence sur cette île. L’expression du visage ridé qui se tourna vers elle lui fit bien comprendre que celui-ci n’était pas dupe est avait bien compris qu’elle faisait son idiote.

« Non, je veux dire: qu'est ce que vous faites dans la vie. »

Le visage d’Anna s’empourpra instantanément. Ce qu’elle faisait dans la vie ? Ah… ahah… bonne question. C’est vrai ça, qu’est-ce que tu fais dans la vie Anna ?
*Nyeuh !*
Entre fille de joie et branleuse, difficile de choisir hein.
*Mais tais toi ! C’est pas marrant !*
Y a toujours un autre truc que tu fais souvent et bien…

« Je suis… cuisinière. »

« Aaaah ! Oui ! »

Aaaah, oui ? Était-ce une si bonne nouvelle que ça ? Pourtant le vieux loup de mer semblait peu enclin à se réjouir. Bien que ses traits étaient devenus un peu mous depuis qu’il tirait sur son cigare comme un pyromane repentit, il ne semblait pas si jouasse que cela.

« Mon cuisinier m'a lâché avant que je ne débarque à Clavinia. Il n'a pas tenus le coup, il me manquera. C'est important un coq sur un navire. On a manger chichement après ça. Ce n'était pourtant qu'une égratignure. Ce qui doit concorder avec la fuite de mon médecin un peu avant. Il s'était prit de lubie d'embrasser un boulet. Vous me suivez? »

Ah, d’accord, c’était pour ça.

« C’est bon le poulet. »

En effet, Anna semblait suivre parfaitement la tirade monocorde du grisonnant grigou. Enfin, son ventre suivait en tout cas.

« Heu, oui oui, je suis. Enfin je crois… »

« Haha, je t'ai complètement perdue ma ptite. Un boulet, c'est plus lourd à digérer qu'un poulet. »

« Nyeuh ! Et donc, qu’est-ce que ça a à voir avec… »

C’était un fait, Anna ne comprenait vraiment pas ce que cette histoire de boulet venait faire avec la choucroute. Elle était désolée pour son cuisinier, mais soyons franc, elle ne voyait pas en quoi ça la concernait et pourquoi il mettait ça soudain sur le tapis. À moins que…

« …
V…vous voulez m’… m’engager ? »


C’était une question très bête, très très bête. Anna doutait que dans l’ensemble les paroles de son interlocuteur avaient vraiment du sens. C’était assez confus, il l’a perdait facilement. Après tout, il pouvait lui parler subitement de son coq qui s’était fait plumé à la suite d’une chute de boulet sur personnel médicale comme il aurait pu parler du temps qu’il faisait.

« Si tu me fais pas un boulet au petit déjeuner, ça devrait bien se passer oui. Cela dit si t'arrive à me faire avaler ça, je t'offre le bateau. »

« Heu… je… heu… »

Une expression familière passait sur le visage de la jeune naga. Ouvrant la bouche pour dire quelque chose, sans que rien ne vienne, elle s’appliquait à imiter le poisson hors de l’eau. Son désarroi face à cette invitation était évident.
*Il est sérieux ?!*
Surement.
*Mais je ne peux pas accepter moi !*
Pourquoi, tu es prise autre part ?
*Oui ! Non… Je sais pas encore…*

_________________
À avoir la langue trop bien pendue
… on apprend vite à ne pas parler la bouche pleine.
Avatar©️ : ravenskar
Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 4 | Constriction 4 | Sens reptilien 4
Naga — Sang froid 2
Pirate — Marin 1 | Tir (couteaux) 1
Coq — Cuisinière 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [loup garou]La quête du second butin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[loup garou]La quête du second butin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Ville Basse :: Port :: Quais-
Sauter vers: