AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Loup Garou] Entretien avec tavernier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Excuse
Personne Bannie
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: [Loup Garou] Entretien avec tavernier   Lun 13 Aoû - 11:30

C'est la crise !

Les temps étaient dur à Clavinia pour les tripots voire même pour les cabarets. Impossible de fermer aux horaires habituels à moins de ne vouloir mettre en péril la vie de ses clients et de son personnel. C'était vraiment difficile à accepter pour certain.

L'Excuse d'ordinaire si jouasse avait décidé de faire la tête.
Comment voulez-vous vous amuser si vous ne pouvez pas vous coucher à pas d'heure en jouant jusqu'au petit matin ? La vie était trop injuste ces dernier temps. Pour le bien-être et surtout la sécurité de tous, notre petite demoiselle avait pris la dure décision de fermer les portes du cabaret avant la tombée de la nuit. Imaginez un peu le manque à gagner et l'ennui que cela procure !

C'est la raison pour laquelle L'Excuse avait décidé de revêtir les habits de Jodie, personnage triste et sombre, qu'il fallait prendre avec des pincettes. Elle avait sorti la chemise noir à col montant, le corsaire prés du corps noir, la paire de bas du même noir et les bottines de cuir à talon. Jodie enfila les vêtements un à un, sans perdre son air boudeur.
Un fois la tenue revêtue, elle s'installa devant la coiffeuse et acheva son œuvre. Coiffer soigneusement ses cheveux en prenant le temps de les teindre en noir avec du charbon, un peu de poudre de riz pour unifier le teint et le blanchir légèrement. Vient ensuite le moment du maquillage, du noir sur les yeux, un trait de crayon sur les sourcils pour les marquer d'avantage et enfin, un rouge sombre sur les lèvres. Jodie est prête, reste à ajouter les petites lunettes ronde et les boucles d'oreilles de grenat rouge tombant sur ses épaules.

Jodie pouvait faire son entrée en scène. Elle attrapa le paquet de cigarettes qui traînait sur une petite table de la chambre, en sortie une qu'elle cala au creux de ses lèvres et glissa le reste dans une poche. Ainsi paré, Jodie ouvrit la porte et descendit les marches les mains dans les poches.


« Je vous confie le Cabaret! »

Jodie avait lancé ça à ses employés, elle, elle avait besoin d'air. L'après-midi était rarement propice aux jeux et, elle n'avait pas envie de regarder les ivrognes prendre leur cuites plus tôt sans pouvoir les dépouiller de quelques deniers... C'était beaucoup moins amusant qu'en temps normal.

Une fois en dehors de l'établissement, Jodie adressa un sourire au videur et alluma sa cigarette et en tira une longue bouffée avant d'en souffler lentement la fumée. Il était temps de se mettre en route.
Les mains dans les poches, elle arpenta quelques rues qui la séparait de sa destination en shootant dans les cailloux pour les faire rouler plus loin. Un vague sourire d'amusement se dessina sur ses lèvres mais ce n'était pas suffisant pour illuminer sa journée.


* Saloperie de Loup-garou de mes deux ! Pourrisseur de gagne pain ! Il mériterait d'être pendu pour atteinte au commerce! *

C'est perdue dans ses pensées qu'elle poussa enfin la porte de la Liberté Apocalyptique, bien décidé à noyer son ennui et sa frustration dans un bon verre de rhum. C'est donc tout naturellement qu'elle se faufila entre les tables pour s'installer au comptoir. Une fois confortablement installée sur son tabouret et accoudé comme tous bon dépressif, qu'elle fit signe de la main à Matt pour attirer son attention. En attendant qu'il n'arrive, elle tira une nouvelle taffe sur sa cigarette et souffla la fumée en soupirant, elle avait vraiment besoin d'un remontant!

« Un triple rhum sec!

_________________
Une excuse est un mensonge fardé.
Escroquerie (12) : Triche (6), Acteur (4), Prestidigitation (2)
Résistance (3) : Résistance aux drogues dont alcool (3)
Tir/arme [Jeu de cartes] (3) : Base de tir (3)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: [Loup Garou] Entretien avec tavernier   Jeu 6 Sep - 19:30

C’était la crise.
Oui la crise, l’angoisse, le désordre, l’anormalité. Matt adorait ça. Depuis des années qu’il vivait ici, à Clavinia, il avait rarement vécu d’évènements aussi mémorable que celui qui agitait les rues en ce moment. Ah ! Une bestiole comme ça, on en voyait pas plus d’une par décennie pour sûr ! S’il avait pu avoir ce loup-garou en face de lui, sous sa forme humaine s’entend, Matthew lui aurait volontiers serré la main.

Bien sûr ce n’était pas très bon pour les affaires. La ville s’était crispée depuis le début de la Lune. Les cadavres n’étaient pas ce qu’il y avait de plus rare à Clavinia : rixe qui tournait mal, règlement de compte, coma éthylique, maladie… la vie de pirate était courte et intense ou n’était pas. Mais d’habitude les gens de mourraient pas par hasard, ou alors rarement pour ceux que la chance avait abandonnés et on ne retrouvait pas non plus habituellement des scènes de carnage avec de la barbaque partout et des éclaboussures de sang jusqu’au premier étage.
Au fur à mesure que la pleine Lune approchait la vie nocturne habituellement foisonnante de Clavinia se réduisait à peau de chagrin. Matthew n’en avait cure, il n’était pas aussi facilement impressionnable. Un loup-garou ? La belle affaire, il l’accueillerai chez lui comme il ce doit : de jour ou de nuit cela restait au final qu’une question d’argent. Quant à ses clients, tous ceux qui étaient dignes de l’être étaient capable d’évaluer le risque eux-même.

Voilà pourquoi le balafré gardait une bonne humeur provocante qu’il dispensait à la ronde à grand renfort d’éclats le rire. C’est dans cette atmosphère que pénétra donc soudain un personnage irradiant l’exact contraire. Entrée qui ne passa alors pas inaperçue, ses vêtements en ton de noir sur noir attiraient paradoxalement le regard. Comme si une corneille s’était soudain invitée à prendre un verre. Très bonne image cela, la corneille.

Elle se plaça comme de bien entendu à son comptoir. Matt souri de plus belle, quand on s’accoudait à son comptoir c’est que soit on le connaissait bien, soit on avait quelque chose à lui demander. Il se demandait bien ce qu’elle voulait. À vu de nez elle était soit croque-mort, soit contrôleuse fiscale. Une femme croque-mort, il en aurait entendu parler pourtant. Il se dirigeât donc vers la nouvelle venue pour l’entendre croasser :


« Un triple rhum sec ! »

« Beaucoup de contrariété à noyer à ce que je vois. »

Si Matt avait des scrupule à verser d’emblée une telle dose d’alcool à une cliente d’aussi frêle constitution il ne le montra pas le moins du monde.

« J’espère que ce n’est pas un retard d’un quelconque payement de ma part qui vous mets dans cet état, sinon je vais être forcé de vous proposer plus fort. »

Son sourire insolent ne disait pas s’il était sérieux ou non. En fait il ne pensait pas réellement devoir de l’argent à cette personne, mais ça pourrait être drôle. Et puis Matt aurait plutôt dit qu’elle était en deuil de quelqu’un s’il avait vraiment pris la peine d’y réfléchir. Ce qui faisait de sa question un concentré de goujaterie… et c’était marrant aussi.

_________________
Crédit avatar : LostOnMyOwn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Excuse
Personne Bannie
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Re: [Loup Garou] Entretien avec tavernier   Sam 12 Jan - 15:37

« Beaucoup de contrariété à noyer à ce que je vois. »

Jodie ne releva pas. Tous ce qu'elle voulait c'était son verre, ce qu'elle noyait n'avait pas vraiment d'importance.

« J’espère que ce n’est pas un retard d’un quelconque payement de ma part qui vous mets dans cet état, sinon je vais être forcé de vous proposer plus fort. »

Un sourire insolent passa sur le visage de l'homme. Etait-il sérieux ? Jodie n'aurait pas su le dire mais, elle n'avait rien contre quelque chose de plus fort si son triple rhum ne suffisait pas.
Elle n'avait pas vraiment envie de rire. Le monde était triste à ses yeux. Personne à arnaquer la journée, personne avec qui jouer et personne d'assez courageux pour se pointer le soir à son cabaret. Elle se retrouvait contrainte de fermer tôt et elle avait horreur de ça. C'était un gros manque à gagner et de plus, elle s'ennuyait profondément.


« Pas de retard de paiement... Je ne vois même pas ce qui vous fait penser ça... Les journées sont si tristes depuis l'arrivée de ce monstre la nuit. »

Jodie but son rhum cul sec, c'est comme ça qu'il était le meilleur ou c'était tout simplement comme ça qu'elle aimait à le boire. Elle repoussa le verre sur le comptoir et tira une nouvelle bouffée de tabac avant de lever les yeux vers Matt.

« Un autre !

Cepandant, comment faites-vous pour sembler aussi heureux ?
 »

Jodie avait demandé cela en soufflant sa fumée tranquillement avant de poser son mégot de cigarette dans le fond de son verre, le laissant ainsi s'éteindre doucement. Elle observa un moment la fumée s'échapper du verre en attendant que le barmain lui explique comment il faisait.

_________________
Une excuse est un mensonge fardé.
Escroquerie (12) : Triche (6), Acteur (4), Prestidigitation (2)
Résistance (3) : Résistance aux drogues dont alcool (3)
Tir/arme [Jeu de cartes] (3) : Base de tir (3)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Loup Garou] Entretien avec tavernier   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Loup Garou] Entretien avec tavernier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Quartier Marchand :: Tavernes :: Liberté apocalyptique-
Sauter vers: