AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Corps sain pour esprit sain

Aller en bas 
AuteurMessage
Jézabel
Personne Bannie
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: Corps sain pour esprit sain   Ven 1 Fév - 15:27

C'était un matin triste.
Un triste matin d'hiver sans soleil. Du gris et encore du gris, le ciel n'était que gris à perte de vue pas un carré de bleu à l'horizon. L'hiver et ses tristes couleurs étaient bien là.

Jézabel s'était levée au chant du coq, elle avait rendez-vous. Un rendez-vous devenu quotidien depuis l'annonce du prochain départ.
Son rendez-vous était devenu une amie, depuis que Jazz avait sauvé Séraphine. Elles passaient beaucoup de temps ensemble, Séraphine ayant accepté d'aider Jazz à apprendre à se défendre.

Vous l'aurez compris, Jazz avait rendez-vous en ce triste matin pour s’entraîner. En se levant, elle s'était donc préparée. Elle s'était passée un peu d'eau fraîche sur le visage pour se réveiller et le nettoyer vite fait, avait brossé soigneusement sa chevelure avant de la nouer en une grosse natte.
Une fois certaine que ses cheveux ne la gêneraient pas, elle se décida à s'habiller. Elle quitta sa chemise de nuit de soie pour des vêtements adaptés. Blouse de coton noir, corsaire du même coton noir, grande chaussettes rouge et bottillons de cuir souple.

C'était la tenue idéale.
Tenue qui ressemblait à celle que Séraphine lui avait prêté pour rentrer de mission. Jazz en avait éprouvé le confort et s'était décidé à investir dans ce genre de vêtements pour les prochaines missions et du même coup, ses entraînements.
On s'habituait vite au confort...

Notre jolie brune s'étira, attrapa sa cape de laine grise et sortit dans l'aube glacial de ce triste matin d'hiver. Elle traversa les rues de Clavinia d'un pas vif pour se réchauffer. Elle s'arrêta à l'auberge du coin pour avaler un petit-déjeuner léger pour ne pas être barbouillé à l’entraînement. Déposa une pièce sur la table et repartie en direction du point de rendez-vous.

Jézabel sourit.
Elle aimait la ponctualité et ne fut donc pas surprise de découvrir que Séraphine était déjà là, pile à l'heure. Jazz pencha légèrement la tête en signe de respect à l'attention de son amie.


« Bonjour Séraphine. »

Ce n'est qu'en terminant sa phrase qu'elle la remarqua. Les tieflings étaient doués pour ce faire oublier, c'était d'un pénible. Il y avait une autre tiefling dissimulée dans l'ombre de Séraphine. Jazz ne la connaissait pas pour ne l'avoir encore jamais vu. Elle se demandait bien qui elle était et ce qu'elle pouvait bien faire là et savait qu'elle aurait sa réponse bientôt.

_________________
La séduction a toujours été une histoire de manipulation.
Avatar : Pootangodude
Connaissances (16) : Déchiffrage (6), Investigation (6), Erudit (3), Scientifique (1)
Médecine (6) : Premiers Soins (6)
Navigation (2) : Marin (2)
Escroquerie (2) : Triche (2)
Corps-à-corps [Petites lames] (3) : Bases offensives (3)
Agilité (3) : Souplesse (3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azemia

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 23/05/2012

MessageSujet: Re: Corps sain pour esprit sain   Sam 2 Fév - 23:15

Je découvrais de jour en jour ma nouvelle vie auprès des sombres de cette ville de pirate. Ce n’était pas évident, mais je m’habituai aux us et coutumes de cette contrée et de ces étranges habitants. Je faisais des rencontres fortuites agréables ou non, mais toujours intéressantes. Je ne me lassais pas, même si j’étais souvent passablement effrayée. J’apprenais à me maîtriser, et donc à ne pas trembler… ne pas fuir sans raisons, mais être attentive et me méfier, toujours. J’avais l’instinct intact des tieflings, la jeunesse et le sang vif. Je n’étais pas une tête brûlée et j’apprenais vite, ne répétant que rarement la même erreur. Je crois que c’est ce que Nabi-Laq a su apprécier. Car déjà il me proposait quelque chose qui me semblait être un gros truc. Une mission comme on ne pouvait en confier qu’à quelqu’un de confiance. L’envie de montrer que ses enseignements portaient leur fruit, j’acceptai sans même savoir de quoi il retournait. Mais j’eus vite vent des rumeurs. Mon mentor me colla dans les jambes d’une autre tiefling et c’est ainsi que par un matin gris, nous nous rendîmes dans la campagne clavinienne.

J’étais là, debout et calme, dans le dos de Séraphine, patientant depuis de longues minutes. Je résistais à l’envie de pencher pour observer la personne que j’entendais venir à notre rencontre. Le moment viendra. Pas maintenant, encore quelques instants.

« Bonjour Séraphine. »

Je fis alors un pas en avant pour qu’elle me distingue enfin. Et je pus en un regard la détailler. Elle était belle et intimidante. Une femme de caractère à n’en pas douter. Et à son regard perçant, je n’étais pas sur d’être la bienvenue à l’instant. Je troublais l’ordre naturel de leurs habitudes. J’inclinais poliment la tête pour la saluer, baissant les yeux, et me reculai juste assez pour que Séraphine soit à ma hauteur, mais tout de même en avant. Est-ce qu’il était préférable que je me présente ? Ou devais-je attendre ? Je devins indécise, je ne connaissais pas ce genre de procédure. C’était une première pour moi. Je jetai un regard en biais à la tiefling. Après tout, il semblait qu’elle devait servir d’intermédiaire, elle connaissait la jeune femme devant nous. Mais Nabi-Laq me le répétait de temps en temps… savoir prendre des initiatives, c’est bien aussi…. Et là, je n’avais pas à prendre trop de risques… encore que…

« Mademoiselle…. »

Mince… qu’étais-je autorisée à dire finalement ? Je me contentai de la saluer et d’attendre, droite et souple.

[hrp : RDV rp-msn pour un dialogue ?]

_________________
Compétences de race (14) :
Furtivité : 4 | Vision ténébreuse : 4 | Agilité : 4 | esprit calme : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Corps sain pour esprit sain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Zone rurale :: Campagne Clavinienne-
Sauter vers: